En ce moment
 
 

Attentats à Bruxelles: la nationalité et l'identité des victimes se précisent

Attentats à Bruxelles: la nationalité et l'identité des victimes se précisent
 
 

La nationalité et l'identité des victimes se précisent, une semaine après les attentats qui ont touché Bruxelles. Le dernier bilan provisoire faisait état de 35 morts et 340 blessés. Quatre de ces 35 victimes sont décédées à l'hôpital. Sur les 31 décédées sur les lieux des attentats, 28 ont été identifiées, dont 13 victimes qui ont perdu la vie à Maelbeek et quinze à Zaventem, selon des chiffres communiqués lundi par le parquet de Bruxelles et la ministre de la Santé Maggie De Block.

Plusieurs Belges ont été identifiés. Il s'agit notamment de Mélanie Defize, 29 ans, originaire de Nandrin, d'Aline Bastin, de Bassenge, également âgée de 29 ans et de Lauriane Visart, 27 ans. Toutes trois ont perdu la vie lors de l'attentat dans le métro à Maelbeek. Gilles Laurent, 46 ans, né à Bastogne et résidant à Namur, se trouvait également à la station Maelbeek lors des attentats et est décédé. De même que Sabrina Fazal, d'Ottignies, dont le compagnon a confirmé dimanche le décès, rapportent plusieurs médias. Loubna Lafquiri, 34 ans, belgo-marocaine résidant à Bruxelles, a aussi perdu la vie lors de l'attentat dans le métro. Fabienne Vansteenkiste, 51 ans, employée à Brussels Airport, figure aussi dans la liste des victimes mortelles, selon le témoignage que son mari a livré.

Ces noms s'ajoutent à ceux déjà diffusés de Léopold Hecht, 20 ans, étudiant en droit belge de 20 ans de l'université Saint-Louis de Bruxelles et d'Olivier Delespesse, employé à la Fédération Wallonie-Bruxelles, tous deux victimes du kamikaze dans le métro.

Bart Migom, 21 ans, originaire de Dixmude, a, lui, perdu la vie à l'aéroport le 22 mars. Sa mort a été confirmée par la Howest (Université de sciences appliquées de Flandre occidentale) à Bruges. Les Affaires étrangères belges avaient par ailleurs déjà confirmé que l'ancien diplomate franco-belge André Adam figurait parmi les victimes décédées.


Trois victimes néerlandaises

Le ministère néerlandais des Affaires étrangères a identifié trois de ses ressortissants parmi les victimes mortelles de Brussels Airport. La chaîne publique NOS ainsi que le maire et le gouverneur de New York ont précisé qu'il s'agissait d'Alexander et Sascha Pinczowski, qui vivaient tous les deux à New York. La troisième victime est Elita Weah, d'origine libérienne et âgée de 41 ans, qui se rendait aux funérailles de son beau-père à Boston. Elle résidait à Deventer (est).


Grande-Bretagne, Italie et Etats-Unis

Les autorités britanniques ont annoncé le décès à Maelbeek de David Dixon, un homme de 53 ans originaire de Hartelpool. Rome a de son côté fait part du décès d'une de ses ressortissantes, tuée dans le métro: Patricia Rizzo, 48 ans, qui travaillait depuis quelques mois à l'Ercea, une agence du conseil européen de la recherche. Au moins deux Américains ont également été tués, a indiqué vendredi le département d'Etat. Il s'agit d'un couple: Stephanie et Justin Shults. L'employeur de la première a confirmé sur Facebook le décès de la jeune femme et de son mari à Brussels Airport.


Jennifer portée disparue depuis mardi

La police allemande a rapporté la mort à l'aéroport, sans préciser son identité, d'une Allemande originaire d'Aix-la-Chapelle. L'Espagne ayant confirmé la mort d'une de ses ressortissantes qui avait aussi les nationalités italienne et allemande, il s'agirait, selon El Pais, de la même personne, Jennifer Garcia Scintu, 29 ans, portée disparue depuis mardi. D'après la presse allemande, Jennifer, chargée de ventes, est portée disparue depuis mardi tandis que son mari, Lars, 30 ans, infirmier, est hospitalisé dans le coma et avec des blessures graves.

Un Chinois est également décédé dans ces attaques, a confirmé l'ambassade de Chine en Belgique sans plus de détails. Il s'agirait de Frank Deng, 24 ans, selon les médias chinois. Un Indien de 31 ans, salarié du géant de l'informatique Infosys, est également décédé dans les attentats, ont confirmé le gouvernement indien et son employeur. Enfin l'ambassadrice de Suède à Paris, Veronika Wand-Danielsson a indiqué sur Twitter que la mort de deux ressortissants suédois était confirmée. Il s'agit vraisemblablement de My Johanna Atlegrim, illustratrice, et Berit Viktorsson, tuées respectivement à Maelbeek et à l'aéroport.

Une Péruvienne, Adelma Marina Tapia Ruiz, 37 ans, tuée à l'aéroport où elle se trouvait avec son mari belge et leurs petites jumelles, avait déjà été identifiée.


Une quarantaine de nationalités parmi les blessés

Le travail d'identification risque encore de durer, avait prévenu plusieurs jours après les attentats Michaël Jonniaux, porte-parole de la police fédérale, parce qu'il s'agit d'une "catastrophe ouverte, il n'y a pas de liste des personnes qui étaient dans le métro, comme il peut y avoir une liste de passagers pour un crash d'avion par exemple". Plusieurs personnes restent portées disparues. Une quarantaine de nationalités sont comptées parmi les blessés.




 

Vos commentaires