Des centaines de kilos de "masses blanchâtres" découvertes à la Côte belge: mais qu'est-ce que c'est?

Des centaines de kilos de

Beaucoup de Belges profitent du beau temps à la mer ce week-end. Si vous y êtes allé, peut-être avez-vous croisé sur les plages des espèces de "masses blanchâtres". Après analyse, il s'agit en réalité de paraffine, qui est un produit extrait des résidus solides du pétrole et transporté dans des cuves par les bateaux de transport. La paraffine est notamment utilisée pour fabriquer des bougies.

Ces morceaux de paraffines découverts sur nos plages sont probablement tombés d'un container et ont été charriés par les courants. Ces boules de paraffine ont été retrouvées sur des plages notamment à Middelkerke et Blankenberge. Samedi, des badauds ont signalé de la paraffine à Nieuport et Oostduinkerke. Les pompiers ont dû intervenir sur différentes plates. Ils y ont enlevé plusieurs centaines de kilos.

Si la paraffine ne représente pas un réel danger pour la santé publique ou pour la faune et la flore, il est recommandé de ne pas la manipuler et de veiller à ce que les jeunes enfants ne l'ingèrent pas accidentellement. La paraffine ne nécessitant pas de traitement particulier, elle peut être mise en décharge ou incinérée.

D'autres cas

En ce moment, la préfecture maritime de Méditerranée a déconseillé la baignade sur certaines plages de la Corse, justement pour une pollution à la paraffine. "Il est recommandé d'éviter que les enfants se baignent et d'ingérer la matière", ont précisé les autorités.

En juillet 2017, la Côte d'Opale, en France, avait déjà connu un incident semblable. Les plages de la région avaient été polluées par des petites boulettes de paraffine sur environ 40 kilomètres.

Vos commentaires