En ce moment
 

Des détenus refusent de retourner dans leur cellule à la prison d'Andenne: l'objectif de leur mouvement de grogne dévoilé

Des détenus refusent de retourner dans leur cellule à la prison d'Andenne: l'objectif de leur mouvement de grogne dévoilé

Il y a eu des problèmes vendredi soir à la prison d'Andenne. Plusieurs dizaines de détenus ne voulaient pas retourner dans leur cellule vers 22h00. Les pompiers et la police ont été envoyés sur place, notamment car des détenus auraient tenté d'allumer de petits foyers. "Sur place, on entendait les cris des détenus et les chiens de la police aboyer mais on ne pouvait rien voir de l’extérieur car les véhicules de police et pompiers étaient stationnés dans l’enceinte de l’établissement", nous a confié notre journaliste sur place.

On sait désormais pourquoi 51 détenus de la prison d'Andenne ont refusé de regagner leurs cellules vendredi soir. L'objectif du mouvement était de contester l'augmentation des prix de la cantine de l'établissement pénitentiaire, indique samedi le parquet de Namur.

C'est après leur promenade du soir que les prisonniers ont refusé de répondre aux injonctions des gardiens. A la suite de l'intervention de la police, arrivée sur place vers 22h30, ils ont finalement accepté de rejoindre leur cellule vers 1h30, a indiqué samedi Kathleen Van de Viijver, porte-parole de la direction générale de l'administration pénitentiaire (DG EPI).

Aucun débordement ni incident n'a par ailleurs été signalé et la police a pu appliquer sans problème sa stratégie d'intervention, a-t-elle précisé.

Vos commentaires