En ce moment
 

Le juge de paix honoraire Jan Nolf interpellé après un match de foot: il se retrouve menotté dans le même combi que les hooligans!

Le juge de paix honoraire Jan Nolf interpellé après un match de foot: il se retrouve menotté dans le même combi que les hooligans!

Le juge de paix honoraire Jan Nolf a été interpellé mercredi soir après la rencontre de Ligue des Champions Club de Bruges-Manchester United, a-t-il indiqué lui-même sur son site internet. Choqué de cette arrestation qu'il juge injuste, il a posté les photos de ses poignets marqués par les sangles qui maintenaient ses mains dans le dos et compte porter plainte.

Jan Nolf se trouvait devant son domicile et regardait des supporters du club anglais se faire arrêter. Une discussion avec un policier sur le fait de photographier la scène a dégénéré. Sur son site internet, le juge de paix raconte la scène et se plaint de l'excès de zèle des policiers lui ayant ordonner de ne pas filmer ce qui se déroulait dans sa rue avec les supporters. "Un homme m'a ordonné de ne pas filmer, explique-t-il. J'ai répondu que j'avais juste pris une photo (...). Il a appelé du renfort et trois policiers casqués et masqués sont venus me chercher et m'ont emmené loin de l'autre côté de la rue, loin des autres spectateurs. Ils m'ont plaqué contre le mur et immédiatement attaché les mains avec des sangles étroites".

Le juge de paix honoraire s'est retrouvé dans le même combi de police que les supporters arrêtés lors du match (ou après la rencontre). Il a ensuite été relâché. Il estime qu'il n'a pas enfreint la loi et que sa brève arrestation est injustifiée. Jan Nolf a annoncé sur son site internet vouloir déposer une plainte au Comité P, chargé du contrôle des services de police. "Ce fut le quart d'heure le plus riche de ma vie d'avocat", a-t-il commenté.

Vos commentaires