En ce moment
 
 

Deux suspects arrêtés après des perquisitions à Verviers et Celles: la préparation de l'attentat "était peu élaborée"

  • Menace terroriste: deux suspects ont été placés sous mandat d

  • Menace terroriste: infos en direct depuis le Parquet fédéral

 
Enquête antiterroriste

Deux suspects ont été placés sous mandat d'arrêt à la suite de deux opérations de police antiterroristes conduites dans la nuit de vendredi à samedi à Verviers et à Celles-en-Hainaut, ont confirmé samedi le parquet fédéral et le parquet de Mons.

Une opération de la section antiterroriste de la police fédérale a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi aux alentours de 3h. L'intervention a eu lieu dans la Cité Armand Dederich à Ensival. "On aurait dit Bagdad ici", a décrit un témoin à notre journaliste sur place. L'opération a duré deux heures, durant lesquelles les policiers ont interpellé un suspect et fouillé les lieux.


Une préparation "peu élaborée"

D'après nos informations, un jeune homme de 20 ans a été emmené par la police. L'individu avait probablement été placé sur écoute. Selon nos sources, le suspect aurait fomenté un projet d'attentat, mais selon le parquet, le niveau de préparation d'attentat "était peu élaborée".

"Aucune arme ni explosif n'a été trouvé et aucun élément ne permet de penser qu'une action terroriste était en préparation contre une retransmission publique du match de football qui opposera les Diables rouges à la Hongrie dimanche soir", a cependant précisé le parquet fédéral.

Le suspect qui a été interpellé à Verviers est un jeune homme, selon la bourgmestre Muriel Taignon (PS). On ne sait en revanche encore rien sur celui qui a été interpellé à Celles-en-Hainaut, lors d'une deuxième perquisition également menée durant la nuit de vendredi à samedi.

Le parquet fédéral se refuse pour l'instant à tout commentaire, l'enquête suivant son cours. 

Vos commentaires