En ce moment
 
 

Nadège prostituait deux mineures de 15 et 16 ans via un site internet à Bruxelles: l'une d'elles était en fugue

Nadège prostituait deux mineures de 15 et 16 ans via un site internet à Bruxelles: l'une d'elles était en fugue
(c) AFP
 
 

Le dossier est actuellement à l’instruction au Parquet de Bruxelles. L’affaire est sensible car elle implique la participation d’au moins deux mineures à des faits de prostitution. L’une d’entre elles n’a que 15 ans. Nadège a 34 ans, elle se prostitue également. Suspectée d’avoir organisé les passes avec des clients, elle est inculpée pour traite des êtres humains en vue de l’exploitation sexuelle avec la circonstance aggravante que les victimes sont mineures. D’après des sources policières, elle exploitait la prostitution de plusieurs jeunes filles mineures, originaire de la région namuroise par le biais d’internet via un site spécialisé. Des hommes étaient chargés d’assurer la sécurité lors des rencontres avec les clients.

Lors de son interpellation à Bruxelles, Nadège était accompagnée d’une mineure de 15 ans, fragilisée et en fugue depuis plusieurs semaines. Elle a reconnu aux enquêteurs de la section Mœurs de la police de Bruxelles Capitale Ixelles se prostituer via Nadège. C’est cette dernière qui, après avoir créé les profils, plaçait les annonces. La mineure affirme également qu’elle partageait ses gains par moitié avec l’inculpée.

Lors des interpellations, trois hommes de main se trouvaient sur le palier de l’étage supérieur. Deux d’entre eux étaient porteurs d’un couteau. L’autre mineure exploitée avait 16 ans. Les profils d’au moins deux autres filles apparaissent sur le site de prostitution et sont en lien avec le numéro de téléphone de Nadège.

Après avoir été placée sous mandat d’arrêt pendant plusieurs mois, Nadège a été libérée sous conditions à la fin du mois de mars. Son avocat Eddy Kiaku précise que l’enquête est toujours en cours.


 




 

Vos commentaires