En ce moment
 
 

Des bonshommes de neige aux châteaux de sable: comment expliquer ces énormes variations de températures?

 
 

Vous l’aurez remarqué, les températures de ces derniers jours et celles à venir n’ont rien à voir avec celles de la semaine dernière, où on grelottait littéralement ! Comment expliquer ce grand écart ?

L’atmosphère est printanière dans une plaine de jeux de Woluwe-Saint-Lambert, avec 9 degrés au thermomètre. Il fait presque chaud et les enfants jouent pieds nus dans le sable.

Les enfants profitent de l’instant présent tandis que leurs parents jettent un œil dans le rétro. "La semaine passée, on faisait un bonhomme de neige et là, on joue dans le sable !", s’amuse une maman.

"On se pose des questions"

"Moi, ça me fait du bien de revoir un peu le soleil et la chaleur… Mais on se pose des questions quand même", réagit une autre accompagnatrice. "C’est très bizarre".

L’hiver glacial, c’était hier. Le mercure frôlait par endroits les -15 degrés. Huit jours plus tard, le thermomètre a bondi et les Bruxellois ont ajusté leur garde-robe. "On peut ôter un pull pour venir dehors", se réjouit une dame âgée.

De la neige épaisse au sable fin

Comment expliquer ce yo-yo des températures? À en croire les experts, ce ne serait pas lié au changement climatique. Cet effet viendrait simplement de masses d’air, qui d’une semaine à l’autre ont changé de provenance. "Dans la partie nord de l’Europe, c’est encore l’hiver. Dans la partie sud, c’est déjà le printemps", rappelle David Dehenauw, météorologue à l’Institut Royal de Météorologie de Belgique (IRM). "Donc, quand le vent change de direction, on peut avoir des contrastes thermiques importants en Europe, et particulièrement en Belgique, car la Belgique se trouve un peu au milieu."

Un week-end printanier 

Après la masse d’air glacial venue de Russie, place depuis quelques jours à la douceur en provenance d’Espagne. De quoi nous assurer un week-end printanier. Les maxima varieront entre 16 et 17 degrés !

Samedi, selon l'Institut Royal de Météorologie de Belgique, le temps sera assez beau, même si le soleil sera souvent voilé par des bancs de nuages élevés. Quelques débordements un peu plus nuageux sont possibles sur le nord-ouest du pays. Les températures atteindront 12 degrés sur les hauts plateaux de l'Ardenne à 16 degrés en Campine.

Dimanche, sera également une magnifique journée ensoleillée. L'atmosphère sera à nouveau très douce avec des températures qui atteindront 13 à 17 degrés, selon l’IRM.




 

Vos commentaires