En ce moment
 
 

La chaleur et la pollution font grimper la concentration d'ozone: à quoi faut-il s'attendre exactement?

  • La phase d

  • Chaleur: ambiance en direct du bois de la Cambre...

 

Le thermomètre atteint des sommets cette semaine. La phase d'avertissement de niveau 2 du plan ozone et forte chaleur est activée jusque dimanche. Il est primordial de bien se protéger du soleil et surtout de s'hydrater. Dans l'air, une forte concentration d'ozone est enregistrée à cause de la chaleur et de la pollution, avec pour conséquence plusieurs risques pour la santé.

Ce mercredi, sous le soleil, les températures atteindront 28 degrés en Ardenne et 30 à 34 degrés en plaine. Le vent sera modéré et à la côte il pourra rafraîchir l'atmosphère. Ces températures vont redescendre durant la nuit mais il fera quand même assez doux pour des minimas : de 17 à 21 degrés. La chaleur va se maintenir et même se renforcer les jours suivants puisque le thermomètre devrait atteindre 28 à 30 degrés en Ardenne demain, jusque 35 degrés ailleurs. Il en sera de même vendredi, samedi et probablement dimanche, avec des maximas qui seront souvent proches ou supérieurs à 30 degrés. Même les nuits seront assez chaudes avec des minimas proches de 20 degrés. On subira une chute des températures lundi puisqu'on ne prévoit pas plus de 20 à 25 degrés la semaine prochaine.

meteo


Forte concentration d'ozone

Les températures élevées, l'ensoleillement, la faiblesse du vent et l'accumulation des polluants dans l'air favorisent la formation d'ozone ce mercredi et dans les jours à venir, a indiqué mercredi la Cellule interrégionale de l'Environnement (CELINE). L'ensoleillement généreux et les températures élevées (jusqu'à 35° en Campine jeudi), couplés à un vent faible à modéré d'origine sud-est et l'accumulation des polluants seront à l'origine d'une abondante formation d'ozone. Celle-ci peut provoquer des difficultés respiratoires, une irritation des yeux et des voies respiratoires, ou encore la toux chez les personnes sensibles.

Les personnes les plus sensibles (personnes âgées, asthmatiques, souffrant de problèmes respiratoires et jeunes enfants) doivent éviter les efforts physiques inhabituels et tout exercice en plein air entre 12h00 et 22h00. Il est également recommandé à tout citoyen de s'abstenir de tout effort physique soutenu (le jogging par exemple) durant cette période.

Avertissement de niveau 2 forte chaleur

En attendant, la phase d'avertissement de niveau 2 du plan ozone et forte chaleur a été activé jusque dimanche. On ne le répétera jamais assez: lors d'une canicule, il faut boire beaucoup d'eau et éviter de s'exposer au soleil. À Genappe, le CPAS a procédé à une distribution d'eau aux personnes les plus fragiles.

Pour le RTL info 13h, Mathieu Langer et Alain Hougardy ont suivi Josiane dans sa distribution de repas aux personnes âgées. Aujourd'hui et les jours prochains, des mesures spéciales sont prises dans cette commune, notamment, la distribution de petites bouteilles.

Yvette, 87 ans, est une bonne élève et  pense à s'hydrater, mais si cela comporte un inconvénient: "Le matin un peu moins, un peu plus l'après-midi et un peu le soir mais pas trop parce que boire trop d'eau fait aller plus à la toilette", dit-elle.

Josiane Duplicy, l'aide-soignante au CPAS de Genappe qui distribue les repas, prodigue quelques conseils contre la chaleur comme fermer ses rideaux. Elle fait boire les personnes âgées et surveille les éventuels signes de déshydratation. "Ils ne boivent pas beaucoup, surtout les personnes âgées. Ils ne ressentent plus le besoin de boire comme les plus jeunes", constate-t-elle.

yvette


Distribuer de l'eau aux personnes les plus fragiles  

Vu la chaleur exceptionnelle qu'on va connaitre, Vincent Girboux, le président du CPAS de Genappe lance un appel auprès des citoyens de sa commune qui auraient un peu de temps devant eux. "Nous proposons à la population que le souhaite de faire partie de cette distribution d'eau pour pouvoir se faire aider. Nous organisons par ailleurs un deuxième passage sur la journée auprès des personnes souffrantes ou plus âgées", a-t-il expliqué.

La commune a activé la phase d'avertissement du plan forte chaleur et ozone au niveau 2. Dès le déclenchement de cette phase, les ministres wallons de la Santé et de l'Environnement mais aussi les professionnels de la santé, services hospitaliers, maisons de repos et services de soins à domicile sont avertis. 

Vos commentaires