En ce moment
 
 

Elections communales: le point en Wallonie à 18h30

 
 

Les socialistes ont confirmé leur domination dans les grandes villes wallonnes. Paul Magnette s’impose très largement à Charleroi. A Mons, Elio DiRupo obtient 55 % des voix. A Liège, Willy Demeyer engrange un siège supplémentaire. Seule Namur échappe aux socialistes. Le cdH de Maxime Prévot devient la première force politique devant le PS. Le cdH qui réalise également de beaux scores à Bastogne et Mouscron. Le MR peut lui se réjouir de ses résultats en Brabant Wallon et dans des villes moyennes, mais il perd des voix à Liège et s’effondre à Charleroi. Enfin, Ecolo décroche deux sièges de bourgmestre supplémentaire en Wallonie, à Enghien et Fauvillers.

Le TOP 10 des voix de préférence en Wallonie:
 
1. Paul Magnette (PS)           Charleroi 24.220 voix
2. Elio Di Rupo (PS)            Mons      14.378
3. Maxime Prévot (cdH)          Namur     13.549
4. Willy Demeyer (PS)           Liège     13.067
5. Eliane Tillieux (PS)         Namur     8.246
6. Marie-Christine Marghem (MR) Tournai   7.911
7. Rudy Demotte (PS)            Tournai   7.274
8. Alfred Gadenne (cdH)         Mouscron  7.035
9. Christine Defraigne (MR)     Liège     6.776
10.Olivier Chastel (MR)         Charleroi 6.543

BRABANT WALLON | HAINAUT | LIEGE | NAMUR | LUXEMBOURG

BRABANT WALLON

- Jodoigne: Wahl et Meurice à égalité aux voix de préférence, c'est le premier qui ceint l'écharpe

Les urnes ont accouché d'une situation cocasse à Jodoigne, où Jean-Paul Wahl, qui a emmené sa liste UC vers une confortable majorité absolue, est arrivé à égalité avec le 3e de sa liste aux voix de préférence.

- Wavre: le PS rogne (un peu) la majorité absolue de Charles Michel (MR) à Wavre
 
Après le dépouillement de neuf bureaux sur onze, le bourgmestre de Wavre Charles Michel (MR) conservait dimanche sa majorité absolue puisque sa liste est créditée de 54,79 %. Il s'agit cependant, à ce stade, d'une petite contreperformance puisqu'il avait 61,65% obtenu lors des élections de 2006. Le PS, qui n'avait qu'un seul siège il y a six ans avec 7,31% des voix, grignote une partie des voix du bourgmestre - et président du MR - puisqu'il passe à 12,48 % et décrocherait trois sièges. 

- Nivelles: André Flahaut (PS) suggère au MR de faire alliance avec le PS

Tous les résultats n'étaient pas officiels dimanche soir à Nivelles mais le leader du PS, le président de la chambre André Flahaut, s'est dit preneur d'une alliance avec le MR de Pierre Huart, qui a été conforté par l'électeur et a gagné deux sièges. Le MR avait dit sa préférence, avant le scrutin, pour reconduire une alliance avec le cdH mais celui-ci aurait perdu un siège. Le MLD du député controversé Laurent Louis a échoué à obtenir un siège au conseil communal. La liste n'obtient que 1,85% des voix. Laurent Louis récolte 133 voix de préférence.

- Tubize: Raymomd Langendries (cdH) perd le maiorat

PS et MR annoncent un accord, avec une possibilité de s'ouvrir à Ecolo.

- Le Roeulx: les intérêts communaux gardent la majorité absolue

La liste du Bourgmestre sortant Benoît Friart de Le Roeulx a enregistré une légère progression. La liste "intérêts communaux" emmenée par M. Friart garde la majorité absolue emportée en 2006 avec une légère progression de 67,88% en 2006 à 68,21% en 2012. Ecolo et la liste "Alternative" totalisent respectivement 11,9% et 19,88%.
 

- Perwez : la liste du ministre André Antoine (cdH) remporte la majorité absolue

La liste DRC PluS emmenée par le ministre wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles André Antoine (cdH) a emporté  la majorité absolue, selon des résultats complets.

- Grez-Doiceau: l'Alliance communale récupère le maïorat perdu lors du dernier scrutin. Liste ouverte mais à forte tendance libérale, l'Alliance communale de Grez-Doiceau, emmenée par la députée régionale Sybille de Coster-Bauchau, a récupéré dimanche le maïorat perdu lors du dernier scrutin, en 2006. Ni le tennisman Christophe Rochus, ni le footballeur Mbo Mpenza ne sont élus.

Retour au menu

> LES RESULTATS OFFICIELS PAR COMMUNE

NAMUR

 

- Namur: le MR ne reconduit pas sa majorité avec le PS et choisit le cdH
 
Le MR a choisi le cdH pour signer un pacte de majorité en province de Namur, a indiqué le député provincial socialiste Dominique Notte lundi midi. Dimanche, le MR a supplanté le PS en obtenant treize sièges contre douze pour les socialistes. Le cdH a obtenu huit sièges avec 19,87% des voix (-3,21%) et Ecolo en a remporté quatre en obtenant 13,97% des suffrages (-0,44%). Il semblerait que le MR ait choisi de ne pas rempiler avec son partenaire de l'ancienne législature pour se tourner vers le cdH. Le MR Willy Borsus a déclaré ne pas être en mesure de confirmer ou d'infirmer cette information. Par contre, l'information a été confirmé à d'autres sources. Un point presse est organisé au siège de la fédération MR de Namur à 14h.

- Andenne : Une dernière majorité absolue pour Claude Eerdekens (PS)

Pour celui qui fut en 1972 le plus jeune bourgmestre de Belgique, il s'agira cependant d'un ultime mandat à la tête de la commune puisqu'il annonce qu'il ne se présentera pas en 2018, après 46 années de mayorat.

- Dinant: Richard Fournaux (MR) conserve le mayorat

La liste de Richard Fournaux qui a obtenu 55,02% des voix empoche quinze des 23 sièges.Concernant une éventuelle ouverture de sa majorité aux autres partis, le bourgmestre a indiqué qu'il en discuterait sereinement dès lundi avec les personnes concernées.

- La Bruyère: Robert Cappe, bourgmestre MR s'allie au PS

Le bourgmestre MR de La Bruyère, Robert Cappe, au pouvoir depuis 1991, a quitté son alliance avec LB 2000 (aujourd'hui LB 2.0) pour créer une coalition avec la liste socialiste de Jean-Marc Toussaint. Avec huit sièges, soit un de plus qu'en 2006, le MR conforte sa place de premier parti.

- Somme-Leuze: score stalinien de Willy Borsus
 
La liste Union Communale du bourgmestre sortant de Somme-Leuze, Willy Borsus, a réalisé un score considérable dimanche, l'un des plus importants de Wallonie. Elle a recueilli 81,35 pc, soit 4,6 pc de plus qu'en 2006, et décroche 15 sièges sur 17. Sur le plan personnel, M. Borsus, chef de groupe MR au parlement wallon, a recueilli 2.055 voix de de préférence.

- Jemeppe-sur-Sambre: le bourgmestre est renvoyé dans l'opposition et le mayorat se féminise
 
Le dépouillement des bulletins de vote s'est finalement déroulé dimanche à Jemeppe-sur-Sambre après que des urnes non scellées eurent été découvertes en provenance de Spy et Moustier-sur-Sambre notamment. La majorité absolue du bourgmestre socialiste sortant Joseph Daussogne est renversée et Stéphanie Thoron, 35 ans, deuxième sur la liste MR, deviendra bourgmestre.

- Gembloux: Benoit Dispa et Sabine Laruelle se donnent une semaine pour trouver un accord
 
A Gembloux, les discussions entre le Bailli (cdH) de Benoît Dispa et le MR de Sabine Laruelle quant à la mise en place de la nouvelle majorité ont commencé lundi. Les deux partis se donnent une semaine pour conclure un accord, que ce soit sur le fond de leur programme ou sur la distribution des compétences.
 

- Ciney: PS, cdH et ECOLO n'entreront pas dans la majorité à Ciney

La liste Union de Jean-Marie Cheffert (MR) a obtenu la majorité absolue avec 13 des 25 sièges possibles, dimanche lors du scrutin communal à Ciney. Les autres partis, PS, cdH et Ecolo ont indiqué qu'ils ne comptaient pas entrer dans la majorité.

- Sambreville: Jean-Charles Luperto renforce sa majorité absolue

Avec dix-huit sièges, contre seize en 2006, Jean-Charles Luperto, bourgmestre PS de Sambreville et président du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a renforcé dimanche sa majorité absolue. L'ancien conseiller frontiste, Daniel Canivet, candidat sur la liste LEPEN, perd son siège.

- Assesse: le bourgmestre renvoyé dans l'opposition

Luc Bouveroux, qui était le bourgmestre libéral d'Assesse, a été renvoyé dimanche dans l'opposition, cédant ainsi sa place à Pierre Tasiaux (tête de la liste ACOR, de tendance cdH).
 

- Beauraing : la liste Energies Beaurinoises décroche la majorité absolue
 
La liste Energies beaurinoises composée de membres du MR et du Cdh et emmenée par Marc Lejeune (Cdh) a décroché dimanche à Beauraing une majorité absolue avec 55,43% des voix.
 

> LES RESULTATS OFFICIELS PAR COMMUNE

Retour au menu

LUXEMBOURG

- Neufchâteau: Dimitri Fourny (cdH) devient bourgmestre

Le suspense a été intense dimanche soir et on a même recompté un bureau de votes lundi matin pour acter la victoire de la liste menée par Dimitri Fourny. Finalement, M. Fourny détrône le mayeur actuel Yves Evrard(MR) qui était en coalition avec Ecolo. Les Ecologistes n'ont plus décroché de siège cette fois et ne seront donc pas les arbitres du duel Fourny-Evrard.  

- Bastogne: la liste cdH remporte la majorité absolue avec 64,78%. Le président du parti Benoît Lutgen, qui occupait la première place, semble assuré du poste de bourgmestre.

- Rochefort: la liste MR-IC du bourgmestre sortant en tête.

- Hotton: Philippe Courard (PS) n'a pas été réélu bourgmestre.

- Rouvroy: la bourgmestre Carmen Ramlot va chercher sa reconduction dans les urnes. A Rouvroy (province de Luxembourg), la liste G.O. remporte les élections avec 62,66% des voix, contre 37,34 pour sa liste opposante EPR. La liste emmenée par Stéphane Herbeuval, élu bourgmestre en 2006 mais destitué après un vote de méfiance lors de la législature, conserve donc la majorité.

- Marche-en-Famenne: le bourgmestre sortant André Bouchat (cdH) conserve son mayorat avec 3.472 voix de préférence, même s'il était placé en queue de liste pour cette élection.

- Aubange : Véronique Biordi rompt l'accord avec le cdH et s'allie au MR
 
A Aubange, un accord vient d'être passé, à la surprise générale, entre la liste d'ouverture Avec Vous (43,31%, 12 sièges) de Véronique Biordi, grande gagnante de ces élections communales, et la liste MR (13,60%, 3 sièges) de Bernard Bailleux. Cet accord rompt l'alliance entre Avec Vous et la liste cdH du bourgmestre sortant, Jean-Paul Dondelinger, qui a obtenu 34,18% des voix.      Véronique Biordi sera la nouvelle bourgmestre d'Aubange. Elle totalise 2.063 voix de préférence.

- Virton:  François Culot (IC) pourrait finalement ne pas être le nouveau bourgmestre
Les négociations se poursuivent lundi à Virton, alors qu'un accord semblait avoir été atteint tard dans la nuit de dimanche à lundi entre la liste IC - grand vainqueur des élections avec 8 sièges sur 21 - et le PS (5 sièges). François Culot (IC), qui a déjoué tous les pronostics avec 1.337 voix de préférence, pourrait finalement ne pas être le nouveau bourgmestre de la cité gaumaise. Ainsi, outre les discussions avec le PS, la liste IC en a entamé d'autres avec le cdH (6 sièges). Une alliance entre le PS, le cdH et Ecolo (2 sièges) serait même évoquée. Cette dernière possibilité permettrait au bourgmestre sortant, Michel Thiry (cdH), qui a obtenu 854 voix de préférence, de poursuivre son mayorat. Des rencontres entre les différentes listes auront lieu lundi en fin de journée.


- Arlon: Vincent Magnus (cdH) nouveau bourgmestre.  Son parti, déjà majoritaire en 2006, obtient 37,2% des voix (onze sièges), devant le PS (26,1%, huit sièges), le MR (21,6%, six sièges) et Ecolo (15,2%, quatre sièges).
   

> LES RESULTATS OFFICIELS PAR COMMUNE

Retour au menu

LIÈGE

- La Calamine: vers une coalition PFF - Ecolo qui rejetterait le CSP dans l'opposition

Les sociaux-chrétiens de Mathieu Grosch qui gouvernaient en majorité absolue avec 12 sièges sur 21, ont perdu 5 sièges lors du scrutin de dimanche et pourraient être envoyés dans l'opposition. Une coalition entre les libéraux du PFF qui comptent 9 sièges et les écologistes qui en détiennent deux est envisagée. « Nos deux groupes doivent se réunir et nous devons décider si oui ou non notre majorité sera ouverte à un autre partenaire » a expliqué William Wechseler. Dans ce cas de figure, c'est le libéral Ludwig Goebbels qui a récolté 796 voix de préférence qui deviendrait bourgmestre.

- Liège: victoire de la gauche à Liège aux dépens du MR
 
A Liège, la gauche sort gagnante des élections. Le MR perd trois sièges. L'extrême-droite, qui avait un élu, ne présentait pas de liste. Le PS obtient 22 sièges (+1, 37,95%). Le cdH conserve ses 7 sièges (14%), le MR passe à 11 élus (-3 sièges, 21,19%)). Ecolo stagne à 6 conseillers (12,23%). La gauche radicale fait son entrée au conseil communal. Le PTB+ obtient 2 sièges (6,41%) et la coopérative Véga, 1 (3,6%).

- Aywaille: Philippe Dodrimont (MR) obtient la majorité absolue

- Dalhem: Accord MR-PS reconduit à Dalhem, où Arnaud Dewez (27 ans) obtient le mayorat

- Visé: accord MR-cdH reconduit. Le MR (10 sièges) et le cdH (4 sièges) ont reconduit leur accord à Visé, repoussant une nouvelle fois le PS dans l'opposition.

- Spa: à 82 ans, Joseph Houssa (MR) rempile pour un septième mandat à Spa

Joseph Houssa, malgré ses 82 ans, rempile sans surprise pour un septième mandat comme bourgmestre à Spa. Le MR garde la majorité absolue mais perd néanmoins un siège. Avec ses 964 voix, Sophie Delettre confirme son rang de future bourgmestre dans 6 ans. Elle est appelée à succéder à Joseph Houssa qui a déjà assuré ne pas se représenter en 2018. 

- Verviers: le MR peut faire le bonheur du PS ou du cdH. Le MR, grand vainqueur des élections communales à Verviers, est fortement courtisé par son partenaire socialiste et plus encore par les Humanistes. Un appel du pied a déjà été lancé par les humanistes vis-à-vis des réformateurs qui se sont déclarés prêts à cette discussion.
 

- Hannut: le MR conserve sa majorité absolue mais perd 6,88 pc. Hervé Jamar, le bourgmestre sortant, obtient 3.358 voix de préférence.

- Amay: Avec 54 pc des suffrages, Ecolo obtient la majorité absolue. Jean-Michel Javaux garde le mayorat et le PS reste dans l'opposition.

- Jalhay: Michel Fransolet (liste MR-IC-EJS), nouveau bourgmestre avec la majorité absolue 

- Esneux: le MR et le PS ont reconduit leur alliance à Esneux, ont annoncé ensemble les têtes de liste, Laura Iker et Christie Morreale, dimanche soir. Laura Iker (MR) gardera le mayorat.

- Huy: l'accord de majorité hutois bouclé entre le PS, ID et le MR
 
Un accord de majorité a été bouclé dimanche soir à Huy entre le PS, le MR et ID (un groupe de CDH et d'indépendants). Le PS qui a obtenu dix sièges sur 27 a préféré partir en tripartite avec le MR (3 sièges) et ID (4 sièges), plutôt qu'en tripartite avec le MR et Ecolo (5 sièges). La mésentente entre la composante cdH d'ID et Ecolo ne permettait pas d'envisager une tripartite entre ces trois formations.
 
Le PS avec 32,32 % des voix reste le premier parti à Huy. Alexis Housiaux le bourgmestre sortant, rempile au maïorat. Le PS obtient également deux échevins et la présidence du CPAS. Le cdH conservera deux de ses trois échevins. Le MR obtient quant à lui un échevinat. Les Ecolos déçus de cet accord rapidement scellé se sont rendus à l'hôtel de ville afin de dénoncer ce qu'ils appellent "le pacte des losers". Contrairement aux formations qui composeront le nouveau collège, Ecolo avec ses cinq sièges est en progression. L'accord fait que les Verts seront dans l'opposition avec la formation PourHuy d'Anne-Marie Lizin. Cette formation avec ses 17,97 % est le deuxième parti de la commune en termes d'importance. Anne-Marie Lizin obtient quant à elle le meilleur score individuel de la ville de Huy.

- Stavelot: majorité absolue pour le MR Thierry De Bournonville

L'actuel bourgmestre de la cité de Saint-Remacle, s'offre la majorité absolue avec 9 sièges sur les 17. Il précède le cdH de Pierre Erler de quatre sièges. Les deux partis pourraient repartir pour six ans.

- Lincent: la liste Mouvement du Mayeur, du bourgmestre sortant Olivier Winnen (PS), est renvoyée dans l'opposition alors que les socialistes étaient au pouvoir depuis 24 ans.

- Waremme: le PS a remporté dimanche une importante victoire, obtenant 62,93 % des voix, soit 4,5 % de plus que lors du scrutin de 2006 en dépit de la retraite de l'actuel bourgmestre, Guy Cöeme.

- Theux: le mariage entre IFR et Ec CDH offre à la liste du bourgmestre theutois, Philippe Boury (IFR), une large majorité avec un score de plus de 58%.

- Welkenraedt: Une alliance cdH-MR renvoit le PS dans l'opposition à Welkenraedt. Jean-Luc Nix (MR-IC) succèdera à Claude Klenkenberg comme bourgmestre.

- Saint-Nicolas: le PS conserve la majorité absolue, malgré une baisse de 8%. Jacques Heleven, bourgmestre sortant, garde donc les rênes de la commune.

- Chaudfontaine: Daniel Bacquelaine décroche une majorité absolue avec sa liste MR-IC (52,78%)

- Lens: Isabelle Galant, devrait devenir bourgmestre.

- Flémalle: Jean-Denis Lejeune (liste IC, tendance cdH) élu. Le PS conserve sa majorité absolue

- Seraing: le bourgmestre socialiste Alain Mathot a conservé son poste. Le PS conserve la majorité absolue, tant en voix -de justesse- qu'en sièges. Le PTB+ est désormais la seconde force politique de l'entité liégeoise.

- Ouffet: la député wallonne MR Caroline Cassart-Mailleux deviendra bourgmestre.

- Saint-Vith: Christian Krings, le bourgmestre conforte sa majorité absolue

- Sprimont : Claude Ancion reste bourgmestre de Sprimont, devant Giet et Henry

- Visé: match serré entre le PS et le MR, mais c'est le parti libéral qui l'emporte avec 37,65% des voix
PS 35,66% - cdH 17,94% - Ecolo 8,75%

- Bassenge: le bourgmestre garde sa majorité absolue.

- Herstal: le PTB+ devient le second parti, derrière le PS de Frédéric Dardenne

- Ans: Gros recul du PS 43% (52,7% en 2006)
Ecolo 13,9% (9% en 2006)
MR 22,82% (18,46% en 2006) 

- Butgenbach: la liste du bourgmestre conserve sa majorité. A Raeren: la liste à tendance libérale du bourgmestre sortant en tête avec 40%.

- Malmedy : Alternative revient en force à Malmedy
Rejeté dans l'opposition en 2008 après le dépôt d'une motion de méfiance par EC et Forces Vives, offrant au passage à André Denis le poste de bourgmestre, Alternative revient en force à Malmedy en passant de 26% à 44% soit un gain de 18% qui se convertit en 11 sièges (+5), Malmedy passant de 21 à 23 conseillers. Cette position offre donc la main à Jean-Paul Bastin, tête de liste d'Alternative.
 

> LES RESULTATS OFFICIELS PAR COMMUNE

Retour au menu

HAINAUT

-Mons: plébiscite pour Elio Di Rupo avec 54,37% pour la liste PS

-Charleroi: Paul Magnette va chercher 24.000 voix de préférence et une large majorité absolue 


Le PS a retrouvé dimanche à Charleroi la majorité absolue qu'il avait abandonnée en 2006 dans le contexte des affaires politico-judiciaires. Il a obtenu dans les urnes 47,69% des suffrages, ce qui lui confère 30 des 51 sièges disponibles au sein du futur conseil communal. Malgré l'ampleur de cette victoire annoncée, Paul Magnette a réaffirmé son intention d'ouvrir la majorité. Le nouvel homme fort de Charleroi devrait quitter le gouvernement fédéral début décembre pour rejoindre à plein temps la métropole sambrienne. Le MR, deuxième des forces politiques à Charleroi, a perdu en revanche une bonne partie du soutien électoral qu'il avait gagné en 2006. Il a obtenu 16,28% des suffrages et 9 sièges. Le cdH (10,59%, -0,85) est parvenu à conserver ses 6 sièges. En revanche, Ecolo (7,39%) en a perdu un, passant de 4 à 3. Absente du conseil communal, la liste PTB+ fera en décembre prochain son entrée au conseil communal.

- La Louvière : le bourgmestre Jacques Gobert (PS) plaide pour une alliance malgré sa majorité absolue
Avec un score de 50,09 %, contre 41,71 % en 2006, le Parti socialiste de La Louvière conduit par le bourgmestre sortant Jacques Gobert a retrouvé la majorité absolue.

- Tournai: le PS et le MR ont conclu un accord de majorité. Delannois sera maïeur faisant fonction, Marghem première échevine.

- Mouscron : Alfred Gadenne (cdH) décroche une majorité absolue

- Frameries: le PS du bourgmestre Jean-Marc Dupont reconquiert la majorité absolue

- Quaregnon: score historique du PS. La liste PS emmenée à Quaregnon (Hainaut) par l'échevin Jean-Pierre Lepine réalise un score historique de 65,98% (contre 54,08% en 2006), soit 20 sièges sur 25, contre 16 sièges en 2006.

- Boussu: le PS conserve sa majorité absolue
Le PS du bourgmestre Jean-Claude Debiève a confirmé dimanche sa majorité absolue avec 52% soit quinze sièges sur 25, un léger recul certes compte de la dissidence de l'échevine Simone Frédéric (RC, 15% soit quatre sièges).

- Lessines: nouveau bourgmestre socialiste

- Chimay : la liste de Françoise Fassiaux devance celle du bourgmestre sortant de 65 voix
 
La liste "Bouge+" emmenée par la députée wallonne Françoise Fassiaux-Looten (PS) a devancé dimanche d'à peine 65 voix la liste "CLE" du mayeur sortant de Chimay (Hainaut) Denis Danvoye, renvoyé dans l'opposition sur cet écart minime. 

- Seneffe: bérézina pour le PS

L'absence de Philippe Busquin et les dissensions au sein des socialistes locaux ont conduit le PS à un recul de 24,29 points de pourcentage, échouant à 29,58% (7 sièges). La grande bénéficiaire est la liste MR-IC tirée par Bénédicte Poll, qui recueille 37,98% des voix et neuf sièges. La liste AC arrive en troisième position avec trois sièges, suivie du cdH (deux sièges).

- Leuze-en-Hainaut: changement de majorité. Christian Brotcorne (cdH) devient bourgmestre.

- Fontaine-l'Evêque: le PS a retrouvé dimanche la majorité absolue qu'il avait perdue lors des élections communales de 2006. Il a remporté 49,67% des suffrages et 14 des 25 sièges au sein du conseil communal.

- Ath: secrétaire communal, le socialiste Marc Duvivier va devenir le nouveau bourgmestre.

- Beaumont: Charles Dupuis reconduit sa majorité absolue malgré les affaires.

- Montigny-le-Tilleul: Véronique Cornet (MR) renvoie le cdH dans l'opposition.

Binche: Laurent Devin emmène le PS vers la majorité absolue. Le bourgmestre sortant a enregistré une percée de 17,34 points de pourcentage, à 57,04%.

- Farciennes: Hugues Bayet conduit le PS vers une très large victoire: 79,79% des suffrages et 19 des 21 sièges disponibles au sein du conseil communal. 

- Dour: le ministre wallon Carlo Di Antonio annonce une majorité absolue de sa liste DR Plus (cdH-MR).

- Enghien: la libérale Florine-Pary Mille a potentiellement perdu le mayorat d'Enghien au profit de l'Ecolo Olivier St-Amand.

- Colfontaine: le PS n'aurait plus la majorité absolue selon les premiers résultats, après 120 ans de majorité absolue

- Frasnes-lez-Anvaing: Jean-Luc Crucke renforce sa majorité absolue.

- Pecq: le bourgmestre Marc D'Haene (GO), a perdu sa majorité absolue.

- Lessines: nouveau bourgmestre socialiste

Le parti socialiste (9 sièges) et le MR-Ensemble (6 sièges) ont décidé dimanche soir de reconduire leur alliance à Lessines.
 

- Silly: avec 50,9% des suffrages, la liste LB du bourgmestre sortant, Christian Leclercq, a décroché la majorité absolue.

- Chapelle-lez-Herlaymont: le PS dominant. Il pourrait prendre 18 des 23 sièges.

> LES RESULTATS OFFICIELS PAR COMMUNE 

 

Retour au menu


 




 

Vos commentaires