En ce moment
 
 

Grand Baromètre: nos ministres sont peu connus

 
 
 

C'est plus une cote de méfiance que de confiance. C'est le premier enseignement du nouveau Grand Baromètre RTL-Ipsos-Le Soir. Un gouvernement dont toutes les têtes ne sont pas connues des citoyens.

Le nouveau gouvernement Michel 1er ne part pas avec une très grande cote d'amour. C'est ce qu'on peut constater à la lecture des résultats du nouveau Grand Baromètre RTL-Ipsos-Le Soir. Moins d'un Belge sur 2 (47%) estime que Charles Michel fera un bon Premier ministre. On remarque que le nouveau Premier ministre part avec plus d'opinions favorables en Flandre que du côté francophone.

Des minsitres méconnus

Les personnes interrogées n'accordent plus de 50% de confiance qu'à quatre ministres: Didier Reynders (58%), Maggie de Block (74%), Kris Peeters (63%) et Alexander de Croo (51%). Tous les autres sont en dessous de la moyenne. Un score qui s'explique au moins en partie par le manque de notoriété de beaucoup de nouveaux membres du gouvernement. Les ministres MR Hervé Jamar (Budget), Marie-Christine Marghem (Énergie) et Daniel Bacquelaine (Pensions) souffrent de ce déficit de popularité.

Des mesures qui passent mal

Autre enseignement de ce Grand Baromètre: les mesures annoncées par le nouveau gouvernement ne font pas l'unanimité auprès des Belges. (Le prolongement de l’âge légal de la pension en raison de la hausse de l’espérance de vie et le saut d'index prévu pour résorber le handicap salarial de nos entreprises par rapport aux pays voisins).



 

Vos commentaires