Bonne nouvelle pour les parents isolés en attente de paiement d'une pension alimentaire

Bonne nouvelle pour les parents isolés en attente de paiement d'une pension alimentaire

La commission des Finances de la Chambre a approuvé mardi un amendement PS-cdH-Ecolo à une proposition de loi qui doit améliorer la situation des ex-époux, surtout des femmes, en attente de paiement d'une pension alimentaire.

Des propositions du cdH et du PS visaient soit à relever à 2.500 euros le plafond de revenus mensuels donnant droit à une avance du Service des Créances Alimentaires (SECAL), soit à le supprimer. Un compromis a finalement été trouvé pour faire passer ce plafond de 1.800 euros actuellement à 2.200 euros.

Le texte a reçu le soutien des autres groupes politiques, à l'exception de la N-VA qui s'est abstenue.

Vos commentaires