En ce moment
 
 

Soupçonnée de détournements, Sihame El Kaouakibi quitte l'Open Vld mais continue d'être membre du Parlement flamand

Soupçonnée de détournements, Sihame El Kaouakibi quitte l'Open Vld mais continue d'être membre du Parlement flamand
 
 

Au coeur de la tempête depuis des semaines pour le financement de son asbl Let's Go Urban, la députée anversoise Sihame El Kaouakibi a décidé jeudi de quitter l'Open Vld. Elle siègera dorénavant comme indépendante au Parlement flamand, a confirmé le parti libéral flamand.

Le président de l'Open Vld Egbert Lachaert avait entamé fin mars une procédure en vue d'exclure Mme El Kaouakibi du parti pour des soupçons de malversations avec les subsides qu'elle a reçus du parti pour son asbl à destination des jeunes, Let's Go Urban. Ces faits font depuis lors l'objet d'une enquête judiciaire. Sans attendre la décision des instances disciplinaires du parti, l'élue a donc préféré le quitter elle-même. Elle l'a fait savoir à l'Open Vld via ses avocats.

Elle garde toutefois son mandat parlementaire flamand, mais siègera comme indépendante. Son mandat s'achève en 2024.

La Parlementaire aurait détourné des centaines de milliers d'euros de subsides destinés à des asbl qu'elle gérait, à des fins personnelles. Notamment pour investir dans l'immobilier (voir les détails). 




 

Vos commentaires