En ce moment
 

Tennis/Wimbledon - Flipkens: "Heureusement, pas aussi chaud que la séance de tirs au but des Anglais"

(Belga) "Je suis contente d'avoir continué sur la lancée de ma bonne forme", a confié Kirsten Flipkens (WTA 45), qui a entamé avec succès son jubilé à Wimbledon, mardi soir. Elle participe au tournoi pour la dixième fois de sa carrière. Sur le court n°14, la Campinoise, 32 ans, a battu la Britannique Heather Watson (WTA 111), 26 ans, 6-4, 7-5 dans un match qui ne fut pas si élémentaire que ça, puisqu'elle dut sauver une balle d'une manche partout à 5-4.

"Je savais que ce ne serait pas une promenade de santé, car elle sait comment jouer sur gazon", raconte-t-elle. "Je devais être directement dans le coup et tout s'est d'ailleurs bien passé jusqu'à 6-4, 3-0. Ensuite, je suis devenue un peu trop défensive, tandis qu'elle a pris plus de risques. Heureusement, ce n'est pas devenu aussi chaud que la séance de tirs au but des Anglais contre la Colombie. Je ne pouvais même plus circuler dans les couloirs du All England Club, tellement les gens étaient agglutinés devant les écrans!", sourit-elle. "J'ai sauvé une balle de set d'un ace et j'ai pu faire la différence par après." Jeudi, au deuxième tour, c'est une adversaire d'un autre calibre qui attendra Kirsten Flipkens. Flipper retrouvera ainsi la jeune Jelena Ostapenko (WTA 12), qui n'est autre que la lauréate de Roland Garros 2017. La Lettonne, 21 ans, joue d'ailleurs également bien sur gazon, pour avoir atteint les quarts de finale l'an dernier à Wimbledon, s'inclinant contre Venus Williams. "C'est une fameuse cliente. Même sur gazon, ma surface de prédilection, je considère que je serai l'outsider", poursuivit-elle. "Ce qui ne veut pas dire que je ne peux pas la battre. Il faudra que je parvienne à la dérégler, en variant bien avec mon slice et en essayant aussi de venir au filet. Car si elle réussit à lâcher ses coups, cela pourrait aller trop vite pour moi." (Belga)

Vos commentaires