En ce moment
 
 

"C’est une bouffée d’oxygène qu’on envoie au secteur": voici le projet de Denis Ducarme pour venir en aide aux éleveurs de porcs

La crise de la peste porcine africaine fait souffrir les éleveurs de porcs. Le prix de la viande de porc a chuté, à tel point que le ministre de l'Agriculture pense à reconnaître la filière porcine comme secteur en crise.

Une circulaire devrait être rédigée cette semaine. Elle permettrait de réduire ou suspendre le paiement des cotisations sociales pour les éleveurs. "Dans une situation où des dommages irréparables peuvent impacter un secteur, il y a une circulaire qui peut dispenser les indépendants, les éleveurs, de cotisations qui sont encore élevées à 20,5% de leurs revenus, explique le ministre de l'Agriculture Denis Ducarme (MR). C’est une bouffée d’oxygène qu’on envoie au secteur. Dans une situation liée à la peste porcine, une situation d’urgence, il est nécessaire d’agir."

Cette mesure peut-elle être prise rapidement ? "Je souhaite qu’elle soit prise dans les 10 jours. J’ai encore un certain nombre de contacts à avoir dans les fédérations. Mais il est indispensable d’agir rapidement."

Vos commentaires