En ce moment
 
 

Vers une vaccination obligatoire du personnel de santé en Belgique? "85% des médecins belges y sont favorables"

 
CORONAVIRUS
 

Vendredi, un nouveau comité de concertation doit se tenir. Il réunira les principales autorités du pays. Les mesures prises en France seront au moins abordées. Une nouvelle réunion des ministres de la Santé aura également lieu ce jeudi. Philippe Devos, le président belge des syndicats médicaux, était l'invité du RTLINFO 13H. Il évoquait la probable réaction des professionnels si la vaccination devenait obligatoire pour les médecins et pour les infirmiers en Belgique.

"Un sondage réalisé la semaine dernière par un journal médical spécialisé a montré que 85% des médecins belges sont favorables à la vaccination obligatoire du personnel de santé, et le syndicat majoritaire des médecins qui est l'ABSYM, est également favorable à la vaccination du personnel de santé, puisque la première règle en soins de santé, c'est d'abord de ne pas nuire, "Primum non nocere", comme le disait Hippocrate. Et donc nous avons l'obligation de protéger nos patients."

En France, le personnel médical qui refuse de se faire vacciner ne sera plus simplement payé, est-ce envisageable chez nous?

"La définition politique des choses et bien nous verrons bien ce que le politique décide de faire. Je sais que le ministre Frank Vandenbroucke veut d'abord publier les taux de vaccination des hôpitaux et des maisons de repos, cela pourrait être un premier pas dans le sens de la vaccination obligatoire. Je pense qu'afin d'informer totalement les patients des risques qu'ils prennent dans le cadre du consentement éclairé dans la relation thérapeutique, les médecins ont l'obligation morale a minima de les informer de leur statut vaccinal. Cela aussi devrait être mis en place dès aujourd'hui. Pour le reste, je le redis: mon syndicat est favorable à la vaccination obligatoire dans la même logique que de porter le masque au bloc opératoire", développe Philippe Devos.


 

 




 

Vos commentaires