En ce moment
 
 

"Votre influence peut sauver des vies": SilentJill et d'autres influenceurs se mobilisent dans la lutte contre le coronavirus

 
CORONAVIRUS
 

Les conditions sanitaires se dégradent. Des mesures sont prises. Encore faut-il qu’elles soient respectées. Pour cela, il faut pouvoir informer, toucher tous les publics, notamment sur les réseaux sociaux. Un appel est lancé aux influenceurs pour qu’ils mobilisent leurs communautés.

L’appel est lancé sur Twitter par le scientifique Marius Gilbert: "Vous, qui avez 100, 1000, 1.000, 100.000 followers sur FB, Insta ou par ici. Vous qui voyez du monde tous les jours, sur le terrain, aidez-nous, aidez-vous! Il est #minuitmoinsune votre influence peut sauver des vies, nos hôpitaux sont au bord du gouffre."

Les heures qui suivent, la publication du scientifique apparaît sur les comptes d’influenceurs ou de personnalités, entre deux posts consacrés à la mode, la beauté, l’humour et la chanson. Le tweet de l’expert est devenu viral.

 "On voit qu’il est entrain de contaminer instagram, explique Xavier Degraux, Consultant et Formateur en Marketing Digital et Réseaux Sociaux. On le voit moins sur Youtube qui est pourtant une plateforme que les influenceurs adorent."

Certaines influenceuses sont allées plus loin en publiant des vidéos encourageant les citoyens à suivre les mesures. "S’il vous plaît, suivez les mesures, clamait SilentJill dans sa story Instagram. Portez un masque convenablement, lavez-vous les mains." "On fera des câlins quand le Covid sera parti," ajoutait Gaelle VP.

"C’est très efficace, poursuit Xavier Degraux. Et surtout très cohérent avec ce qu’elles font d’habitude, c’est-à-dire s’adresser directement à leurs followers. Donc il n’y a pas de contradiction entre ce qu’elles font d’habitude et aujourd’hui. Elles le font en vidéo, de manière visuelle, et on sait que ça, aujourd’hui, c’est un format extrêmement puissant qui se visualise très vite. Elles ont un taux d’engagement qui est anormalement élevé."

Autrement dit les abonnés qui les suivent ne se contentent pas de lire leurs contenus: ils les likent, les commentent ou les partagent. Ce qui augmente la viralité des publications. Du côté de ceux qui annoncent les mesures, il y a du travail. Le dernier tweet du Premier ministre n’a recueilli que 120 likes, contre 2.200 pour l’expert Marius Gilbert.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

COVID 19 Belgique : où en est l'épidémie ce samedi 24 octobre? 

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: LES NOUVELLES MESURES

 




 

Vos commentaires