En ce moment
 
 

Coronavirus: comment expliquer la hausse du nombre de cas?

Coronavirus: comment expliquer la hausse du nombre de cas?
©AFP
 
CORONAVIRUS
 

Depuis que le nombre cas de coronavirus est reparti à la hausse, une question se pose : qu'est-ce qui provoque cette augmentation ? Quels sont nos comportements du quotidien qui peuvent propager la maladie ?

Règle d'or : la distance sociale

Un rassemblement de Belges sur la Côte d'Azur à l'occasion de la fête nationale, une digue bondée à La Panne lors d'un week-end ensoleillé et aucune masque en vue ou presque. Ces exemples en image abondent sur les réseaux sociaux. "Je n'irai jamais là, c'est sûr", réagit Anne Simon face à cela. Cette médecin spécialiste en prévention des infections à Saint-Luc le rappelle : la distance sociale est une règle d'or, même à l'air libre.

"Moi je mettrai mon masque en tout cas. Jusqu'ici on ne l'a pas recommandé mais je pense que s'il y a trop de monde mettre son masque même dans un environnement ouvert, c'est une sécurité supplémentaire", insiste-t-elle.

Respecter les bulles de 10 ou 15 personnes

En revanche, lors une journée dans un parc d'attractions avec port du masque et désinfection récurrente entre chaque tour, les risques sont moindres. Autre exemple : à Soignies ce week-end, un rassemblement sportif en milieu clos a attiré moins de 200 personnes qui ont échangé quelques accolades. "On peut avoir dans la foule un émetteur important donc quelqu'un qui est porteur du virus et qui en émet beaucoup", commente Anne Simon.

Même remarque pour un verre en terrasse. On enlève son masque, on reste statique, c'est une prise de risque importante :"On est parfois agglutinés, il y a des mouvements de foule dans les deux sens".

Qu'en est-il du barbecue en famille, des pots de sauce qui passent entre toutes les mains ? "Ça fait moins peur je dirais, répond l'experte. Si on respecte la bulle de 10 ou 15 personnes, je crois que c'est raisonnable".

 




 

Vos commentaires