En ce moment
 
 

Tests Covid-19 et suivi des contacts dès cette semaine: voici comment ça va se passer précisément

 
CORONAVIRUS

Le processus de déconfinement lié à l'épidémie de coronavirus en Belgique s'accompagne d'un accroissement du nombre de tests de dépistage couplé au suivi des personnes entrées en contact avec une personne testée positivement, ceci afin de rompre la chaîne d'infection. Voici comment se dérouleront les tests et le suivi.

Les différents ministres de la Santé du pays se sont réunis ce lundi matin pour établir la stratégie conjointe de tests et de suivis des contacts qui sera déployée dès cette semaine. Celle-ci a été communiquée dans la foulée. Voici donc comment se dérouleront les tests de dépistage du virus SARS-Cov-2 ainsi que la recherche et l'avertissement des personnes qui auront été en contact avec les individus testés positivement. "Il est très important que les stratégies de testing et de suivi soient synchronisées", ont insisté les ministres. "La semaine qui vient est une phase de démarrage au cours de laquelle ces éléments seront progressivement implémentés", ont-ils précisé.

1. LES TESTS

Qui peut être testé ?

- Tous les patients présentant des symptômes

- Les personnes ayant été en contact avec des patients positifs peuvent également être testés en fonction des directives établies

Où peut-on être testé ?

Chez le médecin généraliste s'il a le matériel de protection

Le médecin généraliste peut, s’il dispose du matériel pour réaliser les prélèvements ainsi que du matériel de protection nécessaire à sa réalisation, réaliser lui-même le test de ses patients.

Il travaillera alors en collaboration étroite avec le laboratoire avec lequel il gère habituellement ses demandes d’analyse et se fournira auprès de ce même laboratoire.

Dans un centre de tri

Le médecin généraliste peut renvoyer ses patients à tester vers un centre de tri.

Le centre de tri qui veut offrir une fonction de testing devra être en mesure d’y accueillir les patients référés par les médecins généralistes, mais également ceux qui auraient été référés dans le cadre du système de traçage. Chaque centre de tri peut choisir le laboratoire avec lequel il travaille pour l'analyse des échantillons.

Les centres de tri qui font réaliser les analyses par la plateforme fédérale, seront fournis en matériel de protection et en dispositifs de prélèvement par la plateforme fédérale. Cette plateforme organisera alors aussi la collecte des échantillons prélevés et leur envoi vers des laboratoires d’analyse.

Les résultats du test

Le médecin généraliste du patient peut consulter les résultats des tests effectués sur un serveur de résultats, même si le prélèvement a été fait par quelqu'un d'autre, comme un centre de tri ou le médecin coordinateur d'une maison de repos.

Au cours de la semaine, il sera également veillé à ce que le médecin traitant qui gère le dossier médical global du patient reçoive une notification automatique du résultat du test dans sa boîte email sécurisée et puisse donc contacter le patient immédiatement, même s’il n’a pas réalisé le prélèvement et prescrit le test lui-même.

2. LE SUIVI DES CONTACTS DE LA PERSONNE POSITIVE

A - La personne testée enregistre ses contacts dans un formulaire

Lorsqu'un patient est testé, le médecin qui réalise le test lui demandera d'enregistrer ses contacts des derniers jours à l'aide d'un formulaire disponible sur cette page internet.

Le médecin généraliste d'un patient infecté lui demandera déjà s'il a été en contact étroit avec certaines personnes, comme des personnes vivant sous le même toit. Dans ce cas, le médecin généraliste peut délivrer un certificat de quarantaine pour ces personnes, même si les personnes concernées ne présentent pas (encore) de symptômes et sont aptes au travail. Les personnes pour lesquelles un tel certificat de quarantaine est délivré doivent respecter la mesure d’isolement. Elles peuvent cependant télétravailler.

B - La personne testée positivement est appelée par un centre d'appels

À partir du milieu de cette semaine, les patients infectés par Covid-19 seront contactés par un centre d'appels pour demander avec qui ils ont été en contact étroit les derniers jours. Le formulaire qu'ils ont rempli peut être utile pendant cet appel.

C - Les personnes en contact avec la personne positive sont appelées par un centre d'appels

Les personnes qui ont récemment été en contact étroit avec une personne infectée seront elles aussi appelées par le centre d'appels. Ce faisant, leur état de santé sera évalué et, sur cette base, il leur sera demandé de prendre les mesures nécessaires.

Dans certains cas strictement définis, un certificat de quarantaine peut également être délivré par le centre d'appels sous la responsabilité d'un inspecteur d’hygiène.

> CORONAVIRUS en Belgique: toutes les infos

 

 

Vos commentaires