En ce moment
 
 

Graves lésions hépatiques: Alli et Xenical bientôt retirés de la vente?

Des cas suspects de graves lésions hépatiques ont été découverts chez des patients prenant les pilules amaigrissantes Alli et Xenical. Des analyses sont en cours pour établir un lien de cause à effet.

Des analyses médicales sont en cours dans plusieurs pays d'Europe, à la suite de la découverte de plusieurs cas suspects liés à des gélules utilisées dans les traitements pour maigrir, a indiqué l'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS), jointe lundi par l'Agence Belga. "Des analyses de cas de lésions graves, peut-être liées aux produits Xenical et Alli, utilisés lors de traitement d'amaigrissement, sont en cours dans différents pays d'Europe. L'Agence Européenne du Médicament (EMA) coordonne ces analyses. Il y a pour l'instant 21 cas suspects liés au Xenical, et 9 liés au Alli", a indiqué la porte-parole de l'AFMPS.

Ils pourraient être retirés du marché

Les risques d'atteintes hépatiques sont repris dans la notice de ces deux produits, mais certains symptômes graves survenus chez plusieurs patients qui suivaient ce traitement ont poussé les organismes européens à procéder à différentes analyses. "Il faut voir si un lien existe entre les deux produits et les lésions survenues, et estimer si la balance bénéfice/risque reste positive. Dans le cas contraire, plusieurs mesures sont applicables, de la simple mise en garde jusqu'à la suspension. De toute façon, la décision sera prise au niveau européen, car la mise sur le marché des deux produits a été effectuée via une autorisation européenne", a détaillé la porte-parole.       

Par ailleurs, il est impossible de savoir quand ces analyses seront terminées, car le lien entre les symptômes et les produits ingurgités est difficile à établir.

Vos commentaires