En ce moment
 
 

La grève du lait a débuté en Belgique

 
 

Dans la foulée du mouvement des producteurs français, plusieurs centaines de producteurs de lait wallons ont décidé jeudi soir à Ciney d'entamer une grève. Des actions sont attendues dès vendredi et le mouvement s'intensifiera.

Jeudi soir, à l'occasion d'une soirée consacrée au lait organisée à Ciney Expo, le MIG (Milk Producer Interest Group, membre de la European Milk Board), soutenu par la Fédération Unie de Groupements d'Éleveurs et d'Agriculteurs (FUGEA), a annoncé le début de la grève du lait. Des actions sont attendues dès vendredi et le mouvement s'intensifiera durant le week-end et en début de semaine prochaine.

Le mot d'ordre a été donné devant plusieurs centaines d'agriculteurs. Il est demandé à ceux-ci de ne plus livrer les industries chargées de la transformation et de la commercialisation du lait. Des actions auront lieu vendredi dès 10h30 à Charleroi, Liège et Arlon. Des perturbations de la circulation sont à prévoir.

Durant le week-end, différents producteurs sillonneront la Wallonie afin de récolter du lait. Les producteurs ne souhaitant pas rejoindre le mouvement seront sensibilisés aux enjeux de cette grève. Cette opération de collecte s'intensifiera lundi et pourrait devenir nationale, malgré le fait que la Fédération wallonne de l'agriculture (la FWA) et le Boerenbond ne la soutiennent pas.

L'action est présentée comme celle de la dernière chance, l'ultime façon d'intensifier la pression auprès de la Commission européenne. Par cette mesure, l'EMB entend notamment rappeler qu'à maintes reprises, il a expliqué les mesures pouvant garantir une production laitière européenne durable et viable.



 




 

Vos commentaires