En ce moment
 
 

Le gouvernement wallon s'attaque aux absences des fonctionnaires

 
 

Jusqu'à présent, les travailleurs ne devaient pas rentrer de certificats médicaux s'ils étaient absents un seul jour, ce qui entraînait des abus. Dorénavant, le nombre de jours d'absence sans justificatif sera limité à 3 par an maximum. Reportage de Sébastien Prophete et Ghislain Federspiel.

Se sentir souffrant le matin, ne pas se rendre au travail 1 jour pour se reposer mais sans consulter le médecin. En 2014, sur un total de 9643 fonctionnaires, 500 ont pris au moins 4 jours de congés maladie sans certificat.

Olivier Dessart, fonctionnaire wallon, estime qu’il n’y a pas d’abus dans son service. "Depuis quelques années ça va beaucoup mieux", juge-t-il. Jusquà présent, la règle pour le fonctionnaire wallon était la suivante : pas de règle, pas de limite. 


3 jours de congés maladie sans certificat

Mais cela va changer. Une mesure devrait entrer en vigueur en juin et concerner 2017. Seront autorisés sur une année, un maximum de trois jours d’absence sans certificat. "Certains pouvaient aller jusqu’à utiliser dix, onze jours. Mais c’était vraiment une infime minorité", rapporte Christophe Lacroix, ministre wallon de la fonction publique.

Une autre nouveauté concerne les retours chez soi en cours de journée pour raison médicale. En 2015, cela représentait 2.800 jours au sein de l’administration wallonne. Ici aussi, le gouvernement impose un maximum de trois jours par an. Deux mesures qui font partie du plan bien-être au travail, qui a pour but notamment de lutter contre l’absentéisme.


 




 

Vos commentaires