En ce moment
 
 

Le lave-vaisselle peut être dangereux pour la santé de vos enfants

Une enquête de chercheurs suédois révèle que dans les ménages qui disposent d'un lave-vaisselle, les enfants ont beaucoup plus de chances de développer des allergies.

Les enfants qui mangent dans des assiettes qui sont passées au lave-vaisselle auraient plus de chance de développer des allergies. La machine serait trop efficace et ne laisserait pas la moindre chance aux bactéries. Charles Pilette, pneumo-allergologue, affirme que "ça rejoint potentiellement la notion de théorie de l’hygiène où le fait ne pas être suffisamment exposé pendant les premiers mois ou les premières années de la vie à un certain nombre de microbes pourrait favoriser l’éclosion d’allergies."


40% de risques d'allergie en moins si on fait la vaisselle à la main

Selon une étude suédoise, les enfants vivant dans une famille où la vaisselle est faite à la main ont 40% de risques en moins de développer des allergies. Notre environnement se veut de plus en plus hygiénique. Notre système immunitaire est de moins en moins tolérant, estime Charles Pilette. "Ce qui est constaté de manière épidémiologique, c’est une augmentation de la fréquence de patients qui consultent pour des problèmes d’hypersensibilité et d’allergies alimentaires et respiratoires. Et non seulement de la fréquence de ces problèmes, mais aussi de leur sévérité, de leur gravité notamment chez l’enfant."


Eviter le lave-vaisselle, les aérosols, le tabac et les produits ménagers trop agressifs

Les chercheurs suédois ont analysé la santé de 1029 enfants entre 7 et 8 ans. Si le lave-vaisselle est un facteur qui peut augmenter les risques, ce n’est pas le seul. "Ce qu’on peut conseiller c’est de ne pas appliquer trop d’hygiène de manière agressive dans une maison que ce soit au niveau des produits qu’on utilise. C’est d’éviter aussi les toxiques dans l’environnement intérieur, non seulement le tabagisme bien sûr, mais aussi les aérosols de manière générale."

Utiliser des assiettes nettoyées à la main, c’est apprendre à son corps à tolérer son environnement et à s’habituer aux bactéries.

Vos commentaires