En ce moment
 
 

Les écoles passent en code orange, mais les mesures attachées ont changé: les élèves doivent finalement aller en classe

  • Les écoles passent en code orange, mais les mesures attachées ont changé: Caroline Désir s''explique

  • Les écoles passent en code orange adapté: "une sage" décision pour Etienne Michel

 
 
CORONAVIRUS
 

Une échelle de quatre couleurs régit le fonctionnement de l'école selon le degré d'intensité de l'épidémie de Covid-19. Si la rentrée s'est effectuée en code jaune (risque faible), le code orange sera désormais d'application dès le 12 novembre, mais avec quelques subtilités. Qu'est-ce que cela signifie ? Voici tous les détails.

Caroline Désir, la ministre de l'enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles a reçu ce matin différents acteurs du secteur, à savoir les syndicats, pouvoirs organisateurs et fédérations de parents. Il a été décidé que désormais l'école entrait en code orange. Les mesures devraient entrer en vigueur à l'issue des vacances allongées de Toussaint, soit le 12 novembre. Voici concrètement ce qui change :

  • Les cours en présentiel sont maintenus, mais les écoles qui le souhaitent peuvent organiser des cours à distance notamment si

- un professeur est en quarantaine

- une classe est en quarantaine

- les absences dans l'ensemble de l'école sont trop nombreuses

  • Il y a une restriction d'âge concernant les cours à distance : comme en Flandre, ils sont réservés aux 3e, 4e, 5e, 6e et 7e secondaires

  • Les règles sanitaires se renforcent : davantage de port du masque et de distanciation, dans les cantines, vestiaires et salles des profs
  • Maintien des activités sportives (gym, natation, athlétisme), mais de préférence en extérieur
  • Les écoles doivent éviter les trop grandes différences d'horaires pour les professeurs d'éducation philosophique, religieuse et sportive (le but est d'éviter que leurs déplacements trop fréquents soient source de contamination entre écoles)

Que signifie ce "code orange" ?

Le code orange, qui se situe juste après le code jaune, signifie qu'il y a un "risque modéré" de propagation du virus. Dans la circulaire établie par la Fédération Wallonie-Bruxelles, il est établi que le code orange entre en vigueur lorsque l'on se trouve dans cette situation: "On constate une transmission systématique du virus dans la société. Il y a des éclosions de foyers isolés. Les contacts entre porteurs potentiels sont limités au strict nécessaire et se déroulant dans un contexte où les facteurs de risque sont maîtrisés au maximum". C'est le cas, cela ne fait aucun doute. 

Enseignement primaire: comme prévu

  • Tous les élèves peuvent fréquenter l'école en même temps, durant tous les jours de la semaine. Cela ne change pas, que l'on soit en code jaune ou en code orange. Il n'y a donc pas d'apprentissage à distance.

  • La présence de tiers dans l'école est limitée. "Les stagiaires et les personnes participant à l'encadrement d'activités de remédiation ou d'animations en lien avec le projet pédagogique" sont autorisés. Ceux dont la présence n'est pas "essentielle" ne sont pas admis à l'école. "Dans le spécialisé, toute prise en charge individuelle se donne dans le local où se trouve l'élève, pour autant que les règles de sécurité et d'hygiène soient applicables. Si ces dernières ne le sont pas, ces prises en charge sont suspendues."

  • À la cantine, les élèves devront manger avec leurs camarades de classe uniquement. Des repas chauds, préparés dans les cuisines de l'école, restent néanmoins possibles.

  • Concernant les mesures sanitaires, rien ne change entre le code jaune et le code orange. L'hygiène des mains, ainsi que l'aération et la ventilation des locaux sont renforcées. La distance sociale doit être maintenue lors des contacts entre adultes, mais également lors des contacts entre adultes et élèves. Quant au masque, le personnel doit le porter lorsque la distance physique n'est pas respectée. "L'enseignant porte le masque pendant le temps de classe lorsqu'il parle à voix haute."

  • Dans le transport scolaire, les élèves de plus de 12 ans doivent porter le masque, aussi bien en code jaune qu'en code orange. Le personnel doit quant à lui toujours le porter. À l'entrée et à la sortie de l'école, les regroupements doivent être évités et si ce n'est pas possible, il faut respecter les distances physiques et porter le masque. Cela ne change donc pas du code jaune au code orange. Par contre, les inscriptions doivent désormais se faire en ligne ou sur rendez-vous.

Enseignement secondaire: finalement, pas d'école "hybride"

  • Tous les élèves continuent à aller à l'école (de la 1ère à la 7e). Pour rappel, le code ne permettait qu'aux élèves de 1ère et 2e secondaire d'être présents les 5 jours de la semaine, tandis que les élèves de 3e à la 6e ou 7e secondaire, devaient être divisés en deux groupes. Mais suite à la longue réunion de mercredi (voir les détails), finalement, il a été décidé que les élèves de 3e à la 7e allaient finalement continuer à aller à l'école. Pas d'enseignement hybride, donc, même si la Fédération Wallonie-Bruxelles laisse la porte ouverte à des cours à distance "quand c'est nécessaire"

  • La présence de tiers dans l'école est limitée. Comme pour l'enseignement primaire, c'est autorisé, mais doit être limité lorsque ce n'est pas essentiel. Un stagiaire peut donc être présent. Cependant, les mesures de sécurité nécessaires doivent être prises.

  • Les cantines sont toujours ouvertes, mais les élèves doivent manger avec les membres de leur classe. Dans la cour de récréation, ils doivent désormais rester dans leur bulle de contact.

  • Concernant les mesures sanitaires, rien ne change entre le code jaune et le code orange. L'hygiène des mains, ainsi que l'aération et la ventilation des locaux sont renforcées. La distance sociale doit être d'application dans tous les contacts. Quant au masque, le personnel et les élèves doivent le porter si la distance physique ne peut pas être respectée. L'enseignant doit porter le masque pendant le cours lorsqu'il parle à voix haute. "Pour les élèves, le masque peut être temporairement enlevé si l'état médical de l'élève l'impose ainsi que pendant des pauses ou des activités sportives."

  • Dans le transport scolaire, les élèves de plus de 12 ans doivent porter le masque, aussi bien en code jaune qu'en code orange. Le personnel doit quant à lui toujours le porter. À l'entrée et à la sortie de l'école, les regroupements doivent être évités et si ce n'est pas possible, il faut respecter les distances physiques et porter le masque. Si les stages s'organisaient normalement en code jaune, ils dépendent désormais des règles en vigueur dans le secteur d'accueil.

  • Enfin, les examens se déroulent normalement. Les épreuves intégrées, jurys, etc. peuvent se dérouler, "y compris en présence de tiers si nécessaire, à condition que les mesures de sécurité soient observées". Les inscriptions se font désormais en ligne ou sur rendez-vous.

>COVID 19 BELGIQUE: où en est l'épidémie ce mercredi 21 octobre 2020 ?

 




 

Vos commentaires