En ce moment
 
 

Que pense la patronne du syndicat chrétien des gilets jaunes?

Marie-Hélène Ska était l'invitée du 7h50 sur Bel RTL ce vendredi matin. La secrétaire nationale de la CSC, le syndicat chrétien, a été interrogée par Mathieu Col. Notre journaliste l'a notamment questionnée sur sa position concernant les gilets jaunes.


Mathieu Col: Est-ce que ces gilets jaunes ne sont pas là non plus parce qu'ils n'ont plus confiance en vous, tout simplement?

Marie-Hélène Ska: Je pense qu'ils expriment de manière encore plus directe que nous le faisons le malaise qui est le malaise qu'on ressent aujourd'hui. Quand quelqu'un, visage découvert, vient expliquer que son frigo est vide, eh bien c'est ce que nous disons depuis longtemps, mais nous le faisons sans nécessairement nommer ces personnes-là. Aujourd'hui c'est très bien que beaucoup de citoyens se réveillent. Refusent simplement de rester cloîtrés chez eux, et se disent qu'il est temps que les signaux soient donnés.

M. C.: C'est pas de la récup ça? Parce qu'ils ne veulent pas des syndicats. Quand on les croise sur le terrain, ils ne veulent plus des politiques, ils ne veulent plus des journalistes, ils ne veulent plus des syndicats. Et là ce matin vous dites 'On vous comprend', etc. Vous essayez de les convaincre, de les récupérer?

M.-H. S.: Non. D'ailleurs il y a pas mal d'endroits où aujourd'hui des points de rencontre sont organisés entre les délégués, les militants syndicaux, et des gilets jaunes. Parce que les luttes sont communes aujourd'hui, même si les moyens de l'exprimer leur sont propres, et moi je le respecte profondément.

Vos commentaires