En ce moment
 
 

Témoignage exclusif d'un membre d'Anonymous Belgique: "La philosophie d’Anonymous c’est de défendre la démocratie"

Témoignage exclusif d'un membre d'Anonymous Belgique:

Témoignage exclusif de l'un des membres d'Anonymous Belgique que l'on suspectait d'être à l'origine de plusieurs cyber-attaques de sites officiels ces deux dernières semaines. Le collectif tient à remettre les pendules à l'heure, il défend la démocratie, est apolitique et ne vise pas le gouvernement. Il s'agit dans ce cas-ci précis de l'œuvre d'autres hackers. Benjamin Samyn et Redejp Ahmetaj ont rencontré l’un des membres du collectif.

Un des membres d'Anonymous Belgique se défend d'être à l'origine de plusieurs cyber-attaques de sites officiels ces 15 derniers jours. Le collectif dit défendre la démocratie et être apolitique. Highboy est l’un des administrateurs d’Anonymous en Belgique. Il est par exemple poursuivi par la justice pour avoir piraté en 2012 le site d’ArcelorMittal. Par contre, les actions récentes contre le gouvernement Michel ne portent pas la marque de l’organisation malgré ce que prétendent leurs auteurs. Anonymous a donc fait pression pour qu’ils changent de nom, ce qu’ils ont fait officiellement. "Nous nous désolidarisons d’Anonymous Belgium et nous devenons un groupe indépendant d’eux. Ce compte sera rebaptisé au nouveau nom".


"Ils disaient qu’ils allaient mettre au plus bas le gouvernement"

Ce groupe s’appelle désormais DownSecBelgium. Highboy avait été contacté pour participer aux attaques. "Ils présentaient ça comme une attaque très importante tant au niveau piratage que communication. Ils disaient qu’ils allaient mettre au plus bas le gouvernement. Ce n’est pas quelque chose qui m’intéressait puisque ce n’est pas dans nos objectifs de base. Je n’avais pas envie de me lancer là-dessus", explique le jeune homme au micro de Benjamin Samyn pour RTL TVi.


"La philosophie d’Anonymous c’est de défendre la démocratie"

Anonymous est apolitique et tant que la démocratie est respectée, le collectif ne s’attaque pas aux actions d’un gouvernement. "La philosophie d’Anonymous c’est de défendre la démocratie, la liberté d’expression et l’attaque contre la scientologie. En dehors de ça, tout ce qui est politique, on ne le fait pas", indique encore Highboy.


"Il n’y pas vraiment d’attaque, de piratage en soi"

Quant à la puissance de ces attaques contre le gouvernement Michel, elle n’est pas comparable avec la force de frappe d’Anonymous. "Ce ne sont pas des attaques importantes. Ce sont des attaques D Dos, des attaques par données de services donc tout simplement une masse de connexions sur le site web qui font ralentir le serveur jusqu’à avoir une page blanche et c’est ça qui s’est passé. Il n’y pas vraiment d’attaque, de piratage en soi."

DownSecBelgium a cependant annoncé que leurs attaques continueront contre les sites du gouvernement Michel. Quant à Anonymous, des membres belges participent régulièrement à des opérations menées au niveau international.

Vos commentaires