En ce moment
 
 

Un moustique exotique a été découvert dans le Limbourg, près de la frontière néerlandaise

Un moustique exotique a été découvert dans le Limbourg, près de la frontière néerlandaise
© Image Pixabay
 
 

La présence d'un moustique des forêts asiatiques (Aedes japonicus), une sorte de moustique exotique, a été découverte récemment à Maasmechelen (Limbourg), près de la frontière avec les Pays-Bas. Même si elle est moins inquiétante que celle du moustique tigre, cette présence représente tout de même une indication de l'introduction croissante de moustiques exotiques en Belgique, signalent jeudi l'Institut de médecine tropicale (IMT) d'Anvers et l'Institut de santé publique Sciensano. Tous deux encouragent les citoyens à continuer d'envoyer des photos de moustiques tigres potentiels.

À la suite du signalement sur la plateforme de science citoyenne www.surveillancemoustiques.be de ce qu'un particulier pensait être un moustique tigre, des entomologistes de l'IMT et des épidémiologistes de Sciensano se sont rendus à Maasmechelen pour une inspection des lieux. Aucun moustique tigre n'y a été trouvé mais bien le moustique des forêts asiatiques (Aedes japonicus), une autre sorte de moustique exotique.

Une transmission locale pourrait avoir lieu

Il avait déjà été repéré dans le passé en Belgique, mais encore jamais à cet endroit, et avait par contre déjà été trouvé auparavant de l'autre côté de la Meuse, aux Pays-Bas. La surveillance des moustiques exotiques est cruciale pour constater à temps leur présence, insistent l'IMT et Sciensano. Si les chercheurs constatent leur présence suffisamment tôt, un contrôle précoce peut être mis en place par les autorités compétentes afin de retarder l'implantation de ces moustiques en Belgique.

"Si des moustiques exotiques, comme le moustique tigre, s'implantent chez nous, une transmission locale pourrait avoir lieu si une personne infectée par le virus de la dengue, le virus zika ou le virus chikungunya rentre de vacances et se fait piquer par ce moustique en Belgique", expliquent les deux instituts. Toute personne qui pense avoir repéré un moustique tigre peut prendre une photo de celui-ci et la télécharger sur le site www.surveillancemoustiques.be. Déjà plus de 200 personnes ont contribué à la surveillance des moustiques exotiques via cette plateforme de science citoyenne.


 

Vos commentaires