Jean-Claude Camus affirme que Johnny avait tout prévu il y a longtemps: "Je ne veux pas de fondation, ce sera Laeticia", lui avait-il dit (vidéo)

Jean-Claude Camus est un des hommes les plus influents du show-business. Il a notamment été le producteur de Johnny Hallyday pendant plus de 30 ans. Sa relation avec l’idole des jeunes n’a pas toujours été un long fleuve tranquille et il le raconte d’ailleurs dans son livre “Pas né pour ça”, sorti en octobre 2017.


"On n'imposait rien à Johnny dans la vie, rien"

Il était présent ce dimanche midi sur le plateau de C’est pas tous les jours dimanche pour notamment parler de sa relation avec le chanteur. S’il n’a pas voulu commenter ou prendre parti dans la guerre qui oppose Laeticia à Laura et David autour de l’héritage du chanteur, M. Camus a quand même tenu à expliquer que Johnny avait toujours voulu confier sa fortune à Laeticia. "Je peux simplement faire une confidence parce que j’ai l’impression qu’on malmène un tout petit peu Johnny ces derniers temps, a-t-il insisté. On n'imposait rien à Johnny dans la vie, rien. Et bien des années avant qu’il ne disparaisse, quand j’étais encore en charge de sa carrière, un jour je lui ai posé la question et je lui ai dit : ‘Johnny, tu ne crois pas que ce serait bien de faire une fondation pour gérer ton héritage si un jour il t’arrive quelque chose ?’". À cette question, Jean-Claude Camus affirme que Johnny lui a répondu: "Je ne veux pas de fondation, ce sera Laeticia". Voilà, point.

Monsieur Camus a encore précisé que c’était bien avant que Johnny ne se sépare de lui en tant que producteur et qu’il ne s’agissait pas d’une "zine" du chanteur alors qu’il était malade.

Vos commentaires