En ce moment
 
 

L'iPhone 4G perdu par son ingénieur, et donc dévoilé !

 
 

C'est un comble: Apple, qui développe une stratégie commerciale très pointue et très précise, s'est fait avoir... par l'un de ses employés un peu distrait, qui a perdu un modèle prototype dans un bar...

C'était bien le futur iPhone et Apple va vite le récupérer. Le site dédié aux technologies Gizmodo a annoncé mardi qu'il allait rendre à l'entreprise le téléphone récupéré mystérieusement, à l'issue d'un scoop qui aura porté un coup à la politique du secret absolu d'Apple. "Nous avons remarqué que Gizmodo est actuellement en possession d'un appareil appartenant à Apple. Cette lettre est une demande formelle pour que vous rendiez l'appareil à Apple. Merci de me dire où le récupérer", a écrit le directeur juridique d'Apple, Bruce Sewell, dans cette missive de trois lignes reproduite sur le site Gizmodo. Jetez-y un oeil, ça en vaut la peine...

"Nous serons heureux que vous le récupériez", a répondu Gizmodo, notant au passage que cette lettre confirmait l'authenticité de l'appareil dévoilé lundi. Dans le même temps, Gizmodo a également livré des détails sur la façon dont il s'était procuré l'appareil, n'hésitant pas à livrer le nom du jeune ingénieur d'Apple ayant égaré le précieux téléphone, ce qui a suscité de violentes critiques sur le web.

En fêtant son 27e anniversaire

L'ingénieur d'Apple aurait utilisé ce nouvel iPhone alors qu'il fêtait le 18 mars son 27e anniversaire "au Gourmet Haus Staudt", un bar de Redwood City, non loin du siège californien d'Apple. Il aurait laissé le téléphone le plus célèbre au monde sur un tabouret. Un autre fêtard anonyme l'aurait récupéré. Ce dernier aurait d'abord tenté de retrouver le propriétaire de l'appareil, identifié par sa page Facebook, avant de se rendre compte de la valeur de ce qu'il avait entre les mains. Finalement, "plusieurs semaines plus tard", Gizmodo a récupéré l'engin, conclut le site.

Selon d'autres sites, Gizmodo aurait versé entre 5.000 et 10.000 dollars pour s'emparer du téléphone. Gizmodo appartient au groupe Gawker, qui revendique sans complexe sa philosophie de "journalisme du carnet de chèques". En janvier le site Valleywag.com, appartenant également à Gawker, avait offert 10.000 dollars à quiconque fournirait une photo authentique du futur iPad d'Apple, que nul n'avait encore vu.

Licencié ?

Gizmodo a indiqué espérer que le jeune ingénieur ne serait pas licencié: "j'espère que vous serez cool avec le gamin qui l'a perdu. Je crois qu'il n'aime rien autant qu'Apple", a écrit un des responsables du site, Jason Chen, au directeur juridique d'Apple. Le site s'est défendu d'avoir agi dans l'illégalité. "Pour votre information, nous ne savions pas que (l'appareil) était volé quand nous l'avons acheté. Maintenant que nous savons avec certitude que ce n'était pas une copie, et qu'il appartient vraiment à Apple, je suis heureux de le rendre à son propriétaire légitime", a ajouté M. Chen.

Les photos publiées par Gizmodo montrent un appareil un peu plus anguleux que les iPhone traditionnels, avec un dos totalement plat, doté d'un objectif permettant les conférences vidéos et d'un flash. Le téléphone serait connectable aux réseaux Wimax (4G).

> Sur Tendances numériques: en exclu, l'iPad en test !





 

Vos commentaires