En ce moment
 
 

Le jeu vidéo mythique Mario Kart est de retour: que vaut-il sur la nouvelle Switch ?

Le jeu vidéo mythique Mario Kart est de retour: que vaut-il sur la nouvelle Switch ?
 
jeu vidéo
 

Sur RTL info, on ne parle que très peu de jeu vidéo. Mais quand il s'agit de titres aussi connus que Mario Kart, c'est l'exception qui confirme la règle. On a joué quelques heures à l'un des titres les plus évocateurs de l'histoire de Nintendo, pour voir si la magie opère toujours. Indice: oui.

En 1992, Super Mario Kart a connu un succès retentissant sur la Super Nintendo. Il inventait un nouveau genre, celui de la course de karts dans laquelle des "armes" (carapaces de tortue, peau de banane) peuvent être obtenues et utilisées sur les autres adversaires.

C'était le premier jeu de course automobile orienté "fun" avant tout, et pas vraiment "simulation". De plus, les écrans splittés, peu utilisés à l'époque, permettaient de jouer à deux joueurs simultanément sur les petits écrans de l'époque (il fallait une bonne vue et beaucoup d'imagination).

Depuis lors, le concept a été imité par bien des studios, sur bien des consoles. La mission est donc de plus en plus difficile pour Nintendo, qui ressort sur chaque console de nouvelles versions de l'un de ses titres phares.

mk2
Départ turbo, en commençant à appuyer sur l'accélérateur juste après l'apparition du 2 dans le décompte

La version Wii U de 2014, mais boostée

RTL info a pu essayer Mario Kart 8 Deluxe. C'est en réalité un portage de Mario Kart 8 paru sur la Wii U en 2014. Mais tous les ajouts payants (DLC) du jeu de l'époque sont disponibles dès le départ sur la version Switch. On a donc 48 circuits et 41 personnages, tous issus de l'univers Nintendo, bien entendu. Les joueurs les plus observateurs remarqueront rapidement qu'il y a des circuits réadaptés des versions précédentes, notamment ceux de la Wii.

Graphiquement, c'est une réussite: les environnements sont très colorés et très richement détaillés, on passe souvent dans zones verticales, et les roues sont alors automatiquement transformées en genre d'aimants propulseurs. Ça ne se remarque toujours très fort dans le déroulement de la course, mais ça donne une dynamique supplémentaire aux courses, qui déjà au départ sont extrêmement fun.

Il faut également évoquer le mode Bataille, qui ajoute des scénarios aux courses. Cinq modes de jeux différents sont jouables sur huit arènes dédiée, et vous pouvez fixer vous-même le nombre de manches, les objets, les types de véhicules, etc... On s'est bien amusé avec le mode "traque sur la piste", avec 6 gendarmes qui tentent d'attraper 6 voleurs. 

fun
Les modes "Bataille", dans les arènes, sont très efficaces

Surtout le multijoueur 'local'

Mario Kart confirme en effet son statut de jeu "fun" multijoueur par excellence. On peut certes jouer tout seul contre l'IA (intelligence artificielle), mais c'est soit trop facile (calqué sur votre vitesse), soit trop aléatoire (on se prend 4 attaques d'affilée dans les dents et on se fait dépasser à quelques dizaines de mètres de la ligne d'arrivée). Il y a tout de même des petites astuces à connaître pour gagner en catégorie reine (200 cc), ce qui permet à la longue de débloquer des contenus exclusifs (Mario en or, kart en or, etc).

Mais l'intérêt principal reste de jouer à plusieurs (jusqu'à 4) sur une même TV (l'écran est alors divisé, chaque pilote à son carré). C'est dans ces conditions qu'on s'amuse le plus, en envoyant une carapace rouge (à tête chercheuse) sur un pote assis à côté, qui s'apprêtait à gagner la course…

Il est possible de jouer à deux avec la Switch en mode "tablette déposée avec sa béquille", en vacances, dans la voiture ou en déplacement. Mais vous n'y verrez pas grand-chose.

On peut aussi jouer en ligne, il y a différents niveaux de difficulté, mais on perd un peu le fun originel des parties de Mario Kart entre amis en ou en famille.

mk
On peut rouler avec un Mario en argent, et même en or

Conclusion

Il est assez évident de dire que la version d'un jeu sur une nouvelle console la rend meilleure que les précédentes. Mario Kart 8 Deluxe (environ 45€) sur Switch ne déroge pas à la règle. Les graphismes en 1080p et 60 images par secondes ne souffrent jamais le moindre ralentissement. C'est encore plus coloré et impressionnant qu'auparavant et l'univers Nintendo transmet encore plus qu'avant la joie de vivre et l'amusement.

Il y a de nombreux passages sous l'eau, des longs vols planés, des obstacles mobiles sur les routes, des itinéraires différents avec ou sans saut (pensez à appuyer sur la gâchette en sautant, ça vous donner un coup d'accélérateur), de nouvelles attaques (plante-piranha)… Bref, on ne s'ennuie jamais, même s'il vaut mieux être plusieurs à jouer sur la TV, Mario Kart est fait pour ça.

C'est l'un des rares jeux, avec Zelda, à être déjà indispensables sur la Switch.

Notons tout de même que le jeu ne profite pas des spécificités des Joy-Con (accéléromètre, gyroscope, détecteur de profondeur, etc). Mais le "fun" est toujours aussi présent, et c'est le principal. 

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.


 

 




 

Vos commentaires