En ce moment
 
 

Gel hydroalcoolique et froid ne font pas bon ménage: voici les conseils des pros pour éviter d'avoir les mains sèches

 
 

Les flacons de gel hydroalcoolique font désormais partie intégrante de notre quotidien. Efficace pour éliminer les particules virales, il peut aussi susciter un certain inconfort cutané lorsqu’il est utilisé avec excès. Et cet inconfort peut s’aggraver avec l’approche de l’hiver et retour du froid...

L’utilisation répétée du gel hydroalcoolique rend la peau un peu plus sèche. Mais à l’approche de l’hiver et le retour du froid, ce désagrément cutané peut parfois s’aggraver. "On a l'impression que la peau est complètement squamée, et qu'il n'y a plus de matière grasse au-dessus", décrit une dame. "J'ai dû aller voir une dermatologue parce que j'ai une peau très sèche", confie un homme. 

Bertrand Richert, chef de service de dermatologie au CHU Brugmann, observe de plus en plus de problèmes de sécheresse chez ses patients. Selon lui, le gel peut endommager le film lipidique de la peau, cette couche invisible qui nous protège notamment des bactéries. Et le froid peut accentuer ce processus. "C'est un peu comme les lèvres gercées, ça se rencontre en hiver, au moment où vous avez les lèvres, qui sont légèrement humides, qui vont être exposées au froid. L'évaporation de l'humidité de la salive sur les lèvres va les faire se craqueler. Sur les mains, c'est la même chose, le gel va s'évaporer, et avec le froid, vous allez avoir les mains encore plus sèches et plus craquelées". Les patients souffrant habituellement d’eczéma seront plus sensibles à ce phénomène. 

Il existe donc quelques astuces pour protéger nos mains: "J'utilise beaucoup plus le savon que le gel hydroalcoolique", confie une dame. "Comme je l'emploie souvent, je mets de la crème, pour protéger mes mains", dit une autre dame. "J'emploie des produits naturels, de base, pas des trucs qui viennent de n'importe où", confie une femme. 

L'utilisation d'un savon doux et d’une bonne crème hydratante: voilà ce que conseille Audrey De Wael, pharmacienne, à ses clients: "Je conseille des crèmes pour les mains pour vraiment hydrater et nourrir, et généralement une crème isolante pour protéger des effets de l'alcool, qui va fort irriter les mains".

L’hydratation de vos mains dépendra de votre type de peau. Il est aussi conseillé de choisir un désinfectant en gel plutôt que liquide, car ils contient souvent des propriétés hydratantes. 




 

Vos commentaires