Le virus de la fièvre du Nil occidental responsable de 16 morts en Grèce

Grèce

(Belga) Le nombre de personnes décédées cette année des suites du virus de la fièvre du Nil occidental en Grèce est passé de cinq à 16 en une semaine, a indiqué mercredi une porte-parole du Centre de contrôle et de prévention des maladies (Keelpno) à l'agence de presse officielle ANA-MP. Le centre a enregistré plus de 130 autres patients infectés. La plupart d'entre eux ont contracté le virus sur la péninsule du Péloponèse, dans la campagne autour d'Athènes ou dans les environs de la ville portuaire de Thessalonique.

Le nombre de cas effectifs pourrait cependant être plus élevé. La plupart des personnes atteintes ne présentent pas de symptômes ou se plaignent de maux plus généraux comme de la fièvre, des migraines ou des douleurs musculaires, avertit le service public. Le virus étant transmis par les moustiques, il est conseillé à la population de faire usage de pulvérisateurs ou autres insectifuges pour éviter toute infection. Environ un tiers des patients présentaient une éruption cutanée sur la poitrine, le dos et les bras. Dans une moindre mesure, le virus peut également provoquer une méningite ou dans le pire des scénarios être fatal. (Belga)

Vos commentaires