En ce moment
 
 

Raphaël Liégeois deviendra le 3e astronaute belge: "un merveilleux signal", selon l'ULiège

Raphaël Liégeois deviendra le 3e astronaute belge: "un merveilleux signal", selon l'ULiège
 
 

(Belga) Ils ont été nombreux à féliciter mercredi la sélection du Namurois Raphaël Liégeois dans la nouvelle classe d'astronautes européens de l'Agence spatiale européenne (ESA). L'ULiège, où il a été notamment formé, parle de "magnifique reconnaissance pour lui" et d'un "merveilleux signal à tous les jeunes" par la voix de sa rectrice, Anne-Sophie Nyssen.

"Quelle magnifique reconnaissance pour lui, et pour la formation d'ingénieur civil biomédical et de son doctorat en neurosciences à l'ULiège. C'est un merveilleux signal envoyé à tous les jeunes qui s'intéressent aux études scientifiques", a insisté la rectrice. Steven Laureys, professeur à l'ULiège, a notamment supervisé la thèse de doctorat de Raphaël Liégeois. "C'est une grande fierté. J'aimerais bien être à sa place", a-t-il plaisanté. "Je suis convaincu qu'il fera bien ça. Au moment de sa thèse, il m'impressionnait à travailler de manière autonome." Au niveau politique, le secrétaire d'État chargé de la Politique scientifique, Thomas Dermine, s'est dit "ému" sur Twitter, "après deux ans de travail", "d'annoncer qu'un Belge fera partie de la prochaine génération d'astronautes qui ira sur la lune. Bravo à Raphaël Liégeois!" Willy Borsus, ministre wallon de l'Économie a, quant à lui, souligné que c'était une "immense fierté pour notre pays où le secteur du spatial, et plus singulièrement en Wallonie, occupe une place importante dans notre économie wallonne", a-t-il notamment déclaré sur Twitter en plus d'avoir félicité Raphaël Liégeois. Le bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, s'est aussi fendu d'un tweet. "Une fierté pour Namur et toute la Belgique. Un Belge dans l'espace: le Namurois Raphaël Liégeois sélectionné par l'ESA pour ses missions lunaires." (Belga)


 

Vos commentaires