Damso: Proximus satisfait de la décision de l'Union belge

Damso: Proximus satisfait de la décision de l'Union belge

(Belga) Proximus s'est dit satisfait, vendredi, de la décision de l'Union belge de football (UB) de mettre fin à sa collaboration avec le rappeur bruxellois Damso, accusé de véhiculer des messages dégradants envers les femmes dans certaines de ses chansons. L'entreprise, qui fait partie de la dizaine de sponsors de l'UB, avait fortement encouragé cette décision par la voix de sa CEO Dominique Leroy.

"Nous continuons à croire en notre partenariat de longue date avec l'UB et restons pleinement engagés envers le projet inspirant et fédérateur qu'incarnent les Diables Rouges", a tenu à préciser Proximus. Après avoir été interpellée par le Conseil des Femmes au même titre que les autres sponsors de l'Union belge, la CEO de l'entreprise de télécommunications Dominique Leroy a été la première à remettre ouvertement en question le choix de Damso pour la composition de l'hymne qui devait accompagner les Diables Rouges au Mondial de Russie. Les autres sponsors lui ont ensuite emboîté le pas. Jeudi soir, l'UB a mis un terme à sa collaboration avec le rappeur bruxellois. (Belga)

Vos commentaires