En ce moment
 

Québec va se doter d'un tramway de 23 km d'ici 2026

(Belga) La ville de Québec va se doter d'ici 2026 d'un "réseau structurant de transport en commun" articulé autour d'un tramway de 23 km, un projet de 2,9 milliards de dollars canadiens (1,8 md d'euros), a annoncé vendredi son maire, Régis Labeaume.

Doté d'une voie exclusive, dont 3,5 km sous terre, le tramway électrique transportera 260 passagers, vingt heures par jour. Le gouvernement de la province apportera 60% du financement nécessaire, le reste devant être alloué par le budget fédéral canadien. Le Premier ministre Justin Trudeau "m'a personnellement dit qu'il allait payer. Que les millions étaient là. Il a parlé de centaines de millions", a déclaré à la presse M. Labeaume. La participation du gouvernement canadien au projet devrait être acquise "dans les prochains mois", a tempéré le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard. Le gouvernement du Québec va aussi s'engager dans la construction d'un troisième lien sur le fleuve Saint-Laurent entre Québec et les banlieues de la rive sud, a-t-il déclaré. "La congestion routière coûte cher (...) et est un obstacle au progrès", a dit M. Couillard. "En soutenant un projet de troisième lien et un projet de réseau structurant de transport en commun à Québec, nous nous attaquons concrètement à ce problème.". Le futur tramway reliera la banlieue nord de Québec à l'ouest de la ville en passant sous le quartier historique du Vieux-Québec. Le gouvernement du Québec a débloqué une somme de 215 millions de dollars pour l'élaboration d'un plan d'affaires pour ce projet. Les plans et devis seraient réalisés en 2020-2021 et une mise en service progressive de certains tronçons aurait lieu à partir de 2022. Ces annonces surviennent à quelques mois des élections législatives du 1er octobre au Québec. (Belga)

Vos commentaires