En ce moment
 
 

Titres-services: pourquoi les Wallons en utilisent 2 fois moins que les Flamands?

Titres-services: pourquoi les Wallons en utilisent 2 fois moins que les Flamands?

Les titres-services ont beaucoup de succès en Flandre. En 2018, ils en ont utilisé près de 86 millions contre 47 millions en Wallonie et à Bruxelles. Arnaud Le Grelle, directeur de Federgon pour la Wallonie et Bruxelles, a trouvé plusieurs explications à cette différence.

Premièrement, il explique cela par la différence de population entre le nord et le sud du pays. En 2017, la Région flamande comptait 6,51 millions d'habitants contre 3,6 en Wallonie et 1,18 à Bruxelles. Ils représentent 58% de la population belge.

Ensuite, Arnaud Le Grelle affirme que les Flamands travaillent plus que les autres. Le titre-service a été créé pour que les travailleurs gèrent mieux leur vie privée en travaillant. Ils sont donc plus enclins à les utiliser.

Et enfin, le directeur de Federgon Wallonie-Bruxelles constate que la Flandre a plus cru en l'apparition des titres-services. Le nord du pays a vu se développer rapidement plusieurs entreprises pour répondre à la demande. En Wallonie et à Bruxelles, par contre, les entrepreneurs ont été plus timides.

Le fait que la déductibilité fiscale soit plus importante en Flandre qu'à Bruxelles et qu'en Wallonie joue aussi un rôle.


L'utilisation des titres-services est en progression partout

Aujourd'hui, l'utilisation des titres-services est en augmentation dans toutes les Régions. Même si on constate une plus grande évolution en Flandre (+3,1 %). La Wallonie se trouve en deuxième position avec une progression de 1,5 % de plus qu'en 2017. Et enfin, Bruxelles est en fin de liste avec 1 %.

En Belgique, 133 millions de titres-services ont été utilisés en 2018. Au total, on constate une évolution de 2,5 % pour toute la Belgique selon les chiffres de Federgon. Cette augmentation générale est liée au vieillissement de la population.


Vos commentaires