Bart De Wever: "L'Europe est enfin en train de changer de position sur l'immigration"

(Belga) Le président de la N-VA Bart De Wever a salué mardi soir la proposition du président du Conseil européen Donald Tusk de créer des centres en dehors de l'UE pour distinguer rapidement les personnes éligibles à l'asile et les migrants économiques qui ne peuvent y prétendre.

Aux yeux du leader nationaliste flamand, il s'agit là "d'un pas important dans la bonne direction" et appelle le gouvernement Michel à se rallier au projet de conclusions élaborées par M. Tusk lors du sommet européen de la semaine prochaine. "Il est clair que l'Europe est enfin en train de changer de position sur l'immigration", se félicite-t-il. Pour M. De Wever, la proposition du président du Conseil ne va toutefois pas suffisamment loin. "Il manque la pièce finale", juge le bourgmestre d'Anvers qui revient avec l'idée avancée le week-end dernier par Theo Francken, à savoir priver automatiquement tout immigrant qui entrerait illégalement dans l'UE de pouvoir bénéficier d'un droit de séjour. Pour la N-VA, pareille décision permettrait de mettre fin à l'immigration illégale. Dans un projet de conclusions divulgué mardi en vue du sommet européen de la semaine prochaine, M. Tusk propose de créer des "plateformes régionales de débarquement" pour accueillir des personnes sauvées en mer alors qu'elles essayaient de rejoindre l'UE. Elles seraient gérées en coopération avec le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). (Belga)

Vos commentaires