En ce moment
 

Gênes: la maquette du nouveau pont s'écroule lors de la présentation aux médias (vidéo)

Gênes: la maquette du nouveau pont s'écroule lors de la présentation aux médias (vidéo)

Le célèbre architecte italien Renzo Piano a présenté vendredi un projet de nouveau pont pour Gênes, sa ville natale, après l'effondrement du viaduc Morandi en août. La maquette du projet s'est écroulée.

Moins d'un mois après l'effondrement du pont Morandi à Gênes (Italie), qui a fait 43 morts, l'architecte Renzo Piano a présenté le projet d'un nouveau pont vendredi. "Ce pont devra durer 1.000 ans et être en acier", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Il aura "quelque chose d'un bateau, parce que c'est quelque chose de Gênes", et "ce sera un pont plus fin, qui aura une luminosité à lui" et devrait être blanc, a ajouté l'architecte, né à Gênes il y a 80 ans.  

Mais la présentation ne s'est pas totalement passée comme prévu.  À la fin de la conférence à la presse, le patron d'Autostrade, la société gestionnaire du pont, s'est approché de trop près de la maquette qui s'est renversée, provoquant un sourire et un geste d'impuissance de Renzo Piano.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Avant d'entamer la construction d'un nouveau pont, il va falloir démolir ce qu'il reste de l'ancien pont Morandi. Ces travaux vont nécessiter la destruction des habitations situées sous l'ouvrage. Un concours international sera lancé prochainement pour reconstruire "un très beau quartier" à cet endroit, a indiqué Marco Bucci, le maire de Gênes.

"Nous voulons transformer la tragédie en une grande opportunité pour Gênes, à la fin nous aurons une ville encore plus belle qu'avant. Pendant des siècles, Gênes a fait de grandes choses, je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas continuer", a assuré M. Bucci. Le nouveau pont devrait être prêt à l'automne 2019.

Le 14 août, le viaduc Morandi, qui enjambait Gênes pour faire passer l'autoroute vers la France, avait fait 43 morts et des dizaines de blessés. La justice a annoncé jeudi avoir officiellement ouvert une enquête contre une vingtaine de personnes et contre Autostrade per l'Italia pour homicide involontaire et manquement aux règles de sécurité.

Vos commentaires