En ce moment
 
 

La pénurie de puces électroniques a coûté 100 milliards à l'industrie automobile européenne

La pénurie de puces électroniques a coûté 100 milliards à l'industrie automobile européenne
 
 

La pénurie de semi-conducteurs, des puces électroniques essentielles notamment dans la production de voitures, a coûté, en 2021 et 2022, près de 100 milliards d'euros de valeur ajoutée à l'industrie automobile européenne, estime lundi l'assureur-crédit Allianz Trade.

En raison de la pénurie de puces, près de 18 millions de véhicules en moins ont été produits dans le monde, et les constructeurs européens ont été durement touchés, rappelle Allianz. Entre janvier et août 2022, la vente de voitures neuves a chuté de 11,9% dans l'Union européenne, par rapport à la même période en 2021. Les problèmes d'approvisionnement se sont aggravés avec la guerre en Ukraine et les confinements successifs en Chine.

Pour Allianz, l'industrie automobile porte une part de responsabilité dans cette crise : elle a fortement limité ses dépenses pendant la crise sanitaire, en réduisant ses stocks et commandes de semi-conducteurs. Les fabricants se sont alors tournés vers d'autres secteurs, tels que les ordinateurs et les centres de données.

Résultat : lorsque la demande en voitures a repris, l'industrie a dû se contenter d'une quantité limitée de puces encore disponible. L'assureur-crédit plaide pour que l'Europe concentre sa production de puces vers l'industrie automobile, alors que la Commission européenne a décidé de stimuler une fabrication européenne de puces électroniques.


 

Vos commentaires