En ce moment
 
 

Le destroyer lance-missiles Severomorsk est passé au large de la Côte

Le destroyer lance-missiles Severomorsk est passé au large de la Côte
Russie

(Belga) La Marine belge a une nouvelle fois tenu à l'oeil mardi un navire de guerre russe qui longeait la Côte belge en regagnant son port d'attache du nord-ouest de la Russie après une mission en mer Méditerranée, a-t-on appris de source militaire.

Ce bâtiment, le destroyer lance-missiles Severomorsk, de la classe Udaloy, a traversé la Zone économique exclusive (ZEE) belge qui s'étend au large de la Côte en direction du nord, escorté par un patrouilleur de la Marine, a-t-on précisé de même source. Les passages de navire de guerre russes sont à nouveau très fréquents au large de la Belgique - plus de 50 ont été enregistrés l'an dernier, dont le plus marquant était celui, en octobre 2016, d'une flottille composée de l'unique porte-avions russe, l'Amiral Kouznetsov, du croiseur Piotr Veliki, du destroyer Vice-amiral Koulakov et des sous-marins. La plupart de ces navires ont marqué un nouveau passage le 25 janvier dernier au large de la Côte, de retour d'une mission en Méditerranée, en direction du port de Severomorsk, près de Mourmansk, dans la mer de Barents. "Ceci se passe à chaque fois sous l'œil vigilant de la Marine belge, avec ses partenaires, par l'intermédiaire de nos navires sur zone ou l'envoi d'un patrouilleur disponible en permanence", a-t-on souligné de source militaire. Les militaires qualifient ce genre de mission de "shadowing". (Belga)

Vos commentaires