En ce moment
 
 

Le président autrichien va charger Sebastian Kurz de former un nouveau gouvernement

Le président autrichien va charger Sebastian Kurz de former un nouveau gouvernement

(Belga) Le président autrichien Alexander Van der Bellen chargera officiellement lundi Sebastian Kurz de former un nouveau gouvernement, a annoncé vendredi sa chancellerie. Le président des conservateurs du ÖVP, âgé de 33 ans, était ressorti grand vainqueur des élections législatives de dimanche dernier.

Sa formation politique avait attiré 37,5% des voix, soit 6% de plus que lors du scrutin de 2017. Les sociaux-démocrates du SPÖ ont, eux, perdu 5,7% et sont tombés à 21,2% des voix. Jamais ce parti n'avait affiché un score aussi bas. Celui d'extrême-droite, le FPÖ, avec lequel Sebastian Kurz a formé une coalition durant quelques mois, a pour sa part perdu près de 10% à la suite de l'affaire dite d'Ibiza, en référence à une vidéo piège tournée en 2017 sur l'île d'Ibiza, aux Baléares, montrant le chef du FPÖ, Heinz-Christian Strache, proposer des marchés publics à une fausse oligarque russe en échange de fonds occultes. M. Strache avait dans la foulée démissionné de son poste de vice-chancelier ainsi que de ses fonctions à la tête du parti, lequel a encore convaincu 16,2% des électeurs de voter pour lui. Les Verts, qui n'avaient pas atteint le seuil électoral il y a deux ans, ont réussi à attirer 13,9% des votes. Les libéraux de Neos seront eux aussi représentés au parlement autrichien avec 8,1% des voix. Le président des conservateurs a déjà annoncé son intention de mener des discussions exploratoires avec toutes les parties représentées au parlement. De nombreux observateurs spéculent sur une éventuelle coalition de l'ÖVP avec les Verts. Une poursuite de la coalition avec le FPÖ n'est pas non plus à exclure même si le parti d'extrême droite préférerait opter pour une cure d'opposition. Il est par contre peu probable que Sebastian Kurz cherche à s'allier au SPÖ dans une "grande coalition". (Belga)

Vos commentaires