En ce moment
 
 

Sa fille a été transformée en kebab, un homme obsédé par l'affaire la harcèle

 

A découvrir

 

Une Anglaise qui avait créé un site internet en mémoire de sa fille disparue en 2003 a été victime de harcèlement de la part d’un homme obsédé par l’affaire.

Karen Downes n’a pas eu la vie facile. Il y a 10 ans, sa fille Charlene, alors âgée de 14 ans, a disparu après avoir été entraînée dans un réseau pédophile. La police avait alors soupçonné deux hommes de l’avoir transformée en viande à Kebab et de l’avoir vendue. Karen a créé un site internet à la mémoire de sa fille et est depuis harcelée par un homme passionné par l’affaire.

Il a traversé le monde pour elle

Mark Bailey, un Néo-Zélandais, a découvert le site consacré à Charlène et à sa disparition et est entré en contact avec Karen. Une amitié est née entre eux deux, ils ont entretenu une correspondance pendant près d’un an et très vite Mark est tombé amoureux de Karen et a économisé pour traverser le monde et retrouver son âme sœur.

Il lui demande de tout quitter

Mais du côté de Karen, il n’a jamais été question de sentiment amoureux. Elle est mariée et a une famille. Mark lui a alors demandé de tout quitter et l’a agressée lors qu’elle a répondu par la négative. Lors d’une confrontation qui a eu lieu début décembre, il l’a agrippée et l’a tirée par les cheveux. M. Bailey a alors reçu un ordre d’éloignement de six mois et une amende de 95 livres par le tribunal de Blackpool.

"Il voulait me contrôler, mais je ne l’aurais jamais laissé faire"

Il y a quelques jours, Mme Downes a expliqué au DailyMail qu’elle avait été terrifiée par l’agression. "Il voulait me voir, mais il m’a piégée dans une allée. J’ai pris peur et j’ai crié. Il aurait pu avoir un couteau ou n’importe quoi et il me menaçait. Il avait montré de l’intérêt pour mon site internet, "L'affaire Charlene", et tout est parti de là. Quand il m’a dit qu’il venait jusqu’en Angleterre je me suis dit que ça n’arriverait jamais. J’étais surprise quand il est arrivé et il m’a demandé de quitter ma famille, il voulait me contrôler, mais je ne l’aurais jamais laissé faire", a-t-elle précisé.

L'affaire Charlene

En novembre 2003, Charlene, la fille de Karen, a disparu à Blackpool. La police a toujours pensé qu’elle avait été enlevée par un réseau pédophile, violée par plus de 100 hommes et qu’ensuite son corps avait été mis dans un hachoir à viande et transformé en kebabs et hamburgers vendus dans un restaurant de plats à emporter du centre-ville. Deux hommes ont été jugé pour son meurtre, mais ils ont été acquittés et personne n’a jamais été reconnu coupable de sa disparition et probable mort.
 




 

Vos commentaires