En ce moment
 

Six nations: le pays de Galles renversant, première victoire pour la France

Six nations: le pays de Galles renversant, première victoire pour la France
L'ailier du pays de Galles Josh Adam inscrit le dernier essai lors de la victoire sur l'Angleterre 21-13 à Cardiff lors du tournoi des Six Nations le 23 février 2019Adrian DENNIS

Le Pays de Galles, toujours aussi renversant, a battu l'Angleterre au Millennium Stadium 21-13 pour la troisième journée du Tournoi des six nations, qui a vu la France remporter sa première victoire à Paris aux dépens de l'Ecosse (27-10), samedi.

Les Gallois sont désormais idéalement placés sur la route du Grand Chelem.

Il ne faut décidément jamais enterrer ces Gallois: menés 10 à 3 à la mi-temps après un essai de Thomas Curry, bloqués par la défense anglaise, ils ont grignoté leur retard grâce au pied de Gareth Anscombe, avant de faire tourner la tête des Anglais par Cory Hill, à la suite d'une très longue séquence de jeu (16-13, 68e).

Comme contre la France, où ils ont rattrapé un handicap de 16 points à la mi-temps, les Gallois sont montés progressivement en puissance dans une rencontre intense. Ils ont déroulé sur la fin, s'offrant même le luxe de marquer un deuxième essai par Josh Adams après un renversement au pied de Dan Biggar pour faire rugir de bonheur le Millennium Stadium (21-13, 78e).

Le douzième Grand Chelem de leur histoire, le premier depuis 2012, se jouera lors de la réception de l'Irlande pour la dernière journée du tournoi, le 16 mars, après un déplacement en Italie une semaine plus tôt.

Dans l'après-midi, la France s'est un peu rassurée en battant l’Écosse 27-10, arrachant le bonus offensif huit minutes après la sirène avec un quatrième essai de Grégory Alldritt, son deuxième du match et de sa carrière dans le XV de France.

L'effondrement contre le pays de Galles (24-19) et la claque reçue en Angleterre (44-8) ne sont pas oubliés face à des Écossais amputés de six titulaires, mais la victoire n'en est pas moins un "petit bol d'air" pour le deuxième centre français Mathieu Bastareaud.

Le dernier match de la troisième journée du Tournoi entre l'Italie et l'Irlande se dispute dimanche à 16 heures.

Vos commentaires