En ce moment
 
 

Attentats du Bataclan: suspicions surprenantes du chanteur d’Eagles of Death Metal

Attentats du Bataclan:  suspicions surprenantes du chanteur d’Eagles of Death Metal
 
 

Le chanteur d’Eagles of Death Metal, le groupe qui s'est produit lors des attentats du Bataclan, a émis des doutes quant à la sécurité entourant le concert lors d'une interview accordée à Fox Business.

Jessie Hughes, le chanteur d'Eagles of Death Metal a fait une déclaration surprenante. Interrogé par Fox Business sur les attentats de Paris, il a émis des doutes sur les compétences des agents de sécurité du Bataclan.

Le chanteur est convaincu que les terroristes étaient déjà dans le Bataclan et il évoque un souvenir étrange. "Quand je suis entré dans les coulisses, je suis passé devant un gars qui était censé faire la sécurité et il ne m’a même pas regardé, se souvient l’artiste. Je suis directement allé voir le gestionnaire et je lui ai demandé qui était ce type? Je lui ai dit que je voulais qu’on place un autre gars à sa place mais on m’a seulement répondu que d’autres gardes n’étaient pas encore arrivés. Ce n’est qu’après que j’ai découvert qu’il y avait six gardes, ou peut-être plus même, qui n’étaient pas venus du tout."

Tout en assurant respecter le travail que mènent les enquêteurs, le chanteur poursuit alors sa réflexion et va plus loin: "Il semble assez évident qu’ils (les gardes, NDLR) avaient une raison de ne pas se présenter!"

Les enquêteurs joints par RTL France ne considèrent pas que ce témoignage est sérieux. Il a peu de valeur selon eux car, les vérifications ont été faites dès le départ et rien d’anormal n’a été constaté. Aucun élément ne confirme ce récit qui émerge près de quatre mois après l’attentat.


 




 

Vos commentaires