En ce moment
 
 

Démission du gouvernement estonien

Démission du gouvernement estonien

(Belga) Le Premier ministre estonien Juri Ratas a présenté jeudi officiellement la démission de son gouvernement de centre-gauche à la suite des récentes législatives, tout en gardant une chance de former le prochain gouvernement.

Cinq partis sont entrés au Parlement à l'issue des élections du 3 mars, ce qui rend difficile la constitution d'une coalition. Vendredi, la présidente Kersti Kaljulaid devrait charger Kaja Kallas, dirigeante des libéraux du parti de la Réforme, vainqueurs des législatives, de former un nouveau gouvernement. Juriste de 41 ans et ancienne députée européenne, la dirigeante de la Réforme a indiqué le mois dernier qu'elle choisirait d'ouvrir des discussions avec le Parti social-démocrate, arrivé 5e aux élections. En mars, la Réforme de Mme Kallas et le Centre, le parti de M. Ratas, arrivé deuxième, n'ont pas réussi à s'entendre pour créer une coalition. Juri Ratas a, pour sa part, engagé des discussions avec le parti d'extrême droite EKRE et les conservateurs d'Isamaa, arrivés respectivement 3e et 4e au dernier scrutin. Des questions comme la fiscalité et la dépense publique ont dominé la campagne électorale dans ce petit pays balte de 1,3 million d'habitants, membre de l'Otan et de la zone euro et réputé pour ses performances dans les technologies de l'information. Si Mme Kallas accepte la proposition de former le cabinet, elle aura deux semaines pour présenter au Parlement son équipe gouvernementale. Si elle échoue, la présidente centriste devra trouvera un autre candidat au poste de Premier ministre, qui pourrait être M. Ratas. (Belga)

Vos commentaires