En ce moment
 
 

Coronavirus - BILAN MONDIAL: le nombre de décès en Italie au plus bas depuis plus de deux semaines

Coronavirus - BILAN MONDIAL: le nombre de décès en Italie au plus bas depuis plus de deux semaines
©Belga
CORONAVIRUS

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 65.272 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 11h00 GMT (13h00 HB).

Plus de 1,2 million de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 190 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 233.300 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

EUROPE

Italie: le nombre de morts du coronavirus officiellement recensés en 24 heures (525) est le plus bas depuis plus de deux semaines, a annoncé dimanche la protection civile.

Cela représente une baisse d'un quart des décès par rapport à samedi (681). Il faut remonter au 19 mars pour trouver un bilan plus faible (427). Au total, 15.887 personnes sont mortes du Covid-19 en Italie, pays le plus endeuillé du monde, selon les chiffres officiels. Le nombre total d'infections, incluant les guérisons et les décès, s'élève à 128.948, soit une augmentation de 3,5% par rapport à samedi. L'augmentation journalière oscillait autour de 4% depuis lundi. Pour le deuxième jour consécutif, le nombre de personnes hospitalisées aux soins intensifs a baissé, de 17 unités, pour atteindre un total de 3.977.

Les patients considérés comme guéris ont augmenté de 3,9% avec un total de 21.815 guérisons. Les cas dits actifs, soit excluant les décès et les guérisons, ont augmenté de 3,4%, à 91.246.

L'Espagne a enregistré dimanche 674 morts dues au coronavirus au cours des dernières 24 heures, un chiffre en baisse pour le troisième jour consécutif, tandis que la pression se relâche sur les hôpitaux submergés sous l'afflux de malades.

Le total des décès depuis le début de la pandémie se monte à 12.418, selon les chiffres du ministère de la Santé, soit le nombre de morts le plus élevé dans le monde derrière l'Italie.

Mais le bilan de 674 est le plus bas en dix jours. Le nombre des morts quotidiennes avait atteint un pic de 950 le jeudi 2 avril.

La France recense 8.078 personnes mortes à cause du COVID-19 depuis le début de l'épidémie, a annoncé dimanche la Direction générale de la Santé (DGS), dont 5.889 à l'hôpital et 2.189 dans les Ehpad et autres établissements médicaux-sociaux.

Cela représente 357 décès de plus en hôpital au cours des dernières 24h, précise la DGS dans un communiqué. Indicatif majeur, la DGS compte 140 entrées en réanimation en plus depuis hier, un solde "qui reste positif mais se réduit progressivement", selon le communiqué, portant le nombre de patients en réanimation à 6.978.

Le Royaume-Uni a enregistré un nouveau record de 708 morts en une journée, dont un enfant de 5 ans, considéré comme la plus jeune victime dans le pays. En tout, 4.313 personnes sont décédées dans les hôpitaux. La reine d'Angleterre va saluer dimanche soir la réponse des Britanniques à la crise sanitaire lors d'une adresse solennelle. "J'espère que dans les années à venir, tout le monde pourra être fier de la manière dont nous avons relevé ce défi", doit dire Elisabeth II selon des extraits diffusés par ses services.

Le gouvernement britannique a par ailleurs menacé de durcir le confinement de la population s'il était bafoué, avant une intervention exceptionnelle de la reine Elisabeth II qui encouragera les Britanniques à se montrer à la hauteur du défi posé par la pandémie de coronavirus.

Aux Pays-Bas, le bilan officiel du nombre de décès dus au nouveau coronavirus a grimpé à 1.651. Ces dernières 24 heures, 164 personnes ont succombé, a précisé samedi l'Institut national de la Santé publique et de l'Environnement (RIVM). Le nombre de nouvelles admissions à l'hôpital s'établit à 336, soit une diminution par rapport à vendredi où 502 nouvelles hospitalisations avaient eu lieu. Les Pays-Bas comptent 16.627 cas avérés de contamination, soit 904 supplémentaires par rapport à vendredi.

La Suisse a passé samedi le cap des 20.000 cas et des 500 morts.

La Grèce compte 1.673 cas de contamination sur son territoire et 68 décès, selon le dernier bilan des autorités grecques.

AMÉRIQUE

L'Etat de New York, épicentre de l'épidémie de nouveau coronavirus, a enregistré 594 nouveaux décès en 24 heures portant le total des victimes à 4.159, a déclaré dimanche son gouverneur Andrew Cuomo. Comparé au 630 nouveaux décès recensés un jour plus tôt, ce triste bilan est en légère baisse, mais "il est encore trop tôt" pour en tirer des conclusions, a ajouté le gouverneur démocrate lors d'une conférence de presse.

Les États-Unis comptent 8.098 décès. Le président Trump a prévenu que les Etats-Unis entraient à présent dans "une période qui va être vraiment horrible", avec "de très mauvais chiffres". "Ce sera probablement la semaine la plus dure", a déclaré M. Trump lors d'un briefing à la Maison Blanche. "Il va y avoir beaucoup de morts", a-t-il ajouté.

ASIE

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l'épidémie a débuté fin décembre, a dénombré au total 81.639 cas (19 nouveaux entre vendredi et samedi), dont 3.326 décès (4 nouveaux), et 76.755 guérisons. Recueillement solennel, drapeaux en berne, distractions annulées: le pays a observé une journée de deuil national en hommage aux plus de 3.300 personnes pandémofficiellement mortes du Covid-19. 

Iran: la propagation du nouveau coronavirus a ralenti pour le cinquième jour de suite, selon les chiffres publiés dimanche par les autorités, qui ont aussi annoncé entrevoir une reprise progressive de certaines activités économiques à partir du 11 avril. La maladie Covid-19 a fait 151 décès supplémentaires au cours des dernières 24 heures, ce qui porte à 3.603 morts le bilan officiel de l'épidémie en Iran, a déclaré le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour, lors de son point presse quotidien.

Les Philippines ont enregistré 3.094 cas de Covid-19 et 144 décès, des chiffres qui devraient augmenter en raison de la politique d'intensification des dépistages.

Les Emirats arabes unis ont officiellement déclaré plus de 1.500 cas et 10 décès dus à la maladie du Covid-19. Le riche du pays pétrolier du Golfe a pris des mesures de précaution pour contrer sa propagation allant de la fermeture des espaces publics non essentiels à un strict couvre-feu nocturne.

En Irak, la maladie Covid-19 a déjà tué officiellement 56 personnes et contaminé plus de 800 autres.

AFRIQUE

En Afrique occidentale, le Liberia a annoncé samedi son premier décès, celui d'un homme de 72 ans. Ce pays, l'un des plus pauvres du monde, avait été durement touché par la fièvre Ebola entre 2014 et 2016. Cette annonce renforce l'inquiétude pour le continent africain, qui reste pour le moment officiellement relativement peu touché par la pandémie avec 7.600 cas et un peu plus de 300 décès déclarés.

En Afrique du Sud (1.585 cas, 9 décès), le président Cyril Ramaphosa a lancé une vaste campagne de dépistage qui doit mobiliser 10.000 médecins, infirmières et bénévoles.

L'Egypte a officiellement enregistré 985 cas et 66 décès dus à la maladie Covid-19.

Le premier décès en Ethiopie dû à la maladie causée par le nouveau coronavirus, celui d'une femme de 60 ans, a été annoncé dimanche par la ministre de la Santé Lia Tadesse. "C'est mon plus profond regret d'annoncer le premier décès d'un patient atteint de #COVID19 en Éthiopie", a déclaré la ministre sur Twitter.  La victime était une Ethiopienne de 60 ans qui avait passé six jours en soins intensifs.

> CORONAVIRUS EN BELGIQUE: les dernières infos

 

Vos commentaires