En ce moment
 
 

Coronavirus - BILAN MONDIAL: le nombre de morts repart à la hausse en Italie

Coronavirus - BILAN MONDIAL: le nombre de morts repart à la hausse en Italie
©Belga
 
CORONAVIRUS
 

La pandémie de nouveau coronavirus a fait au moins 73.139 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 19h00 GMT (20h00 heure belge).

Plus de 1.310.930 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 191 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 249.700 sont aujourd'hui considérés comme guéris. Depuis le comptage réalisé la veille à 19h00 GMT, 5.005 nouveaux décès et 66.187 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.

Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès en 24 heures sont les États-Unis avec 1.209 nouveaux morts, la France (833) et l'Espagne (637).

EUROPE

Italie: le bilan des morts est reparti lundi à la hausse, avec 636 décès supplémentaires en 24 heures, après deux journées consécutives de baisse, a annoncé la Protection civile.

L'Italie, pays le plus durement touché par l'épidémie de Covid-19 avec un total de 16.523 morts pour plus de 132.000 cas, avait commencé à espérer une accalmie après avoir enregistré des baisses significatives samedi et dimanche par rapport aux 766 décès de vendredi.

La Lombardie, poumon économique de la péninsule, reste la région la plus touchée avec 9.202 morts pour plus de 51.000 cas, suivie de l'Emilie-Romagne, 2.108 morts pour plus de 17.000 cas. Le nombre de malades en soins intensifs a en revanche poursuivi sa baisse pour le troisième jour consécutif, avec 79 malades en moins par rapport à dimanche pour un total de 3.898 personnes. 

France: l'épidémie de coronavirus a fait 8.911 morts depuis début mars, dont 833 au cours des dernières 24 heures, a indiqué lundi le ministre français de la Santé Olivier Véran.

Sur ces décès supplémentaires, 605 sont survenus en milieu hospitalier, les autres dans des établissements pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ou dans des établissements médico-sociaux, a précisé le ministre. Le nombre de patients en réanimation dans un état grave a enregistré son solde net le plus bas depuis le début des mesures de confinement le 17 mars avec 94 patients de plus, mais "nous ne sommes pas au bout de l'ascension épidémique", a souligné le ministre. 

Royaume-Uni: le bilan de la pandémie de nouveau coronavirus a dépassé les 5.000 morts, avec 439 décès supplémentaires en une seule journée, selon un bilan officiel publié lundi. Le bilan est désormais de 5.373 morts, après une deuxième journée consécutive de baisse du nombre de décès, et de 51.608 contaminations officiellement recensées, ont précisé les services sanitaires.

Espagne: la pandémie du coronavirus a fait 637 morts en 24 heures en Espagne, un bilan en baisse pour le quatrième jour de suite et le chiffre le plus bas depuis 13 jours, selon les chiffres donnés lundi par le ministère de la Santé.

Le nombre de cas a progressé de 3,3% sur la même période, contre 4,8% la veille, ce qui indique que la contagion ralentit dans le pays qui a payé le plus lourd tribut à la maladie après l'Italie. Le total des morts se monte à 13.055, celui des personnes contaminées à 135.032.

L'Autriche souhaite progressivement assouplir à partir du 14 avril les restrictions en vigueur, en commençant par la réouverture des petits commerces. La reprise des différentes activités s'étalera sur plusieurs mois, a annoncé lundi le gouvernement.

La Grèce, moins touchée par la pandémie de Covid-19 que certains de ses partenaires européens, a déclaré lundi espérer le retour "à la normalité" en mai, à condition que les citoyens continuent à respecter scrupuleusement le confinement. "En restant chez soi en avril, nous pourrons en mai jouir des premiers résultats de notre comportement responsable", a déclaré le porte-parole du gouvernement Stelios Petsas.

La Norvège, qui a adopté un régime de semi-confinement, a réussi à faire passer "sous contrôle" la propagation de nouveau coronavirus sur son sol, a estimé lundi le gouvernement, sans pour autant alléger les mesures à ce stade. Le taux de reproduction de la maladie, c'est-à-dire le nombre de personnes contaminées par chaque malade, est tombé sous le seuil de 1, à 0,7 contre 2,5 avant l'adoption à la mi-mars de mesures contraignantes visant à lutter contre la maladie.

AMERIQUE

Les Etats-Unis ont franchi lundi la barre des 10.000 morts recensés du nouveau coronavirus, selon l'université Johns Hopkins, dont le comptage, actualisé en continu, fait référence. La pandémie y a tué au total 10.335 personnes, pour 347.003 cas officiellement déclarés. La première puissance mondiale est le troisième pays le plus endeuillé après l'Italie (15.877 morts) et l'Espagne (13.055).

Le gouverneur de l'Etat de New York, épicentre de l'épidémie de Covid-19 aux Etats-Unis, a annoncé lundi prolonger jusqu'au 29 avril les mesures de confinement imposant la fermeture des écoles et de toutes les activités non essentielles.

ASIE

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l'épidémie a débuté fin décembre, a dénombré au total 81.708 cas (39 nouveaux entre dimanche et lundi), dont 3.331 décès (2 nouveaux), et 77.078 guérisons.

Japon: le gouvernement prévoit de déclarer mardi l'état d'urgence dans plusieurs régions du pays où les cas de Covid-19 sont en forte hausse, dont Tokyo et Osaka.

Singapour, ville-Etat qui a traqué sans relâche tous les cas avec des tests en très grand nombre, a repéré un foyer de la maladie dans des résidences logeant des travailleurs migrants. Les autorités ont donc décidé d'en placer 20.000 en quarantaine.

MOYEN-ORIENT

En Irak (plus de 800 morts), où l'arrêt de l'activité signifie la misère pour les précaires, "la pauvreté alimentaire pourrait toucher près de 50% de la population d'ici mai", selon un responsable gouvernemental.

 




 

Vos commentaires