En ce moment
 

L'ex-président Menem absout dans une affaire de contrebande d'armes

(Belga) La Cour de cassation argentine a absout jeudi l'ex-président argentin Carlos Menem (1989-1999), condamné à sept ans de prison pour contrebande d'armes à destination de la Croatie et de l'Equateur, en violation d'un embargo de l'Onu.

Acquitté lors d'un premier procès en 2011, rejugé et condamné en 2013 à sept ans de prison, Carlos Menem a bénéficié des lenteurs de la justice. Le jugement "n'est pas strictement une déclaration d'innocence", a précisé cependant à l'AFP une source de la Cour de cassation, expliquant que les juges ne s'étaient pas exprimés sur le fond mais qu'ils ont considéré que la justice avait trop tardé à faire appliquer la peine. Une fois qu'une condamnation est prononcée en Argentine, la justice doit ensuite la confirmer et déterminer les modalités d'emprisonnement. Menem, 88 ans, a été réélu en 2017 comme sénateur de la province de La Rioja, ce qui lui donne une immunité parlementaire. En 2001, il avait brièvement été assigné à résidence dans le cadre de cette affaire. Les ventes d'armes illégales remontent à 1991 (Croatie) et 1995 (Equateur). Carlos Menem a présidé l'Argentine de 1989 à 1999. Il est également jugé pour entrave à l'enquête après l'attentat de 1994 à Buenos Aires contre le bâtiment abritant la mutuelle AMIA et les institutions juives d'Argentine, qui avait fait 85 morts et des centaines de blessés. (Belga)

Vos commentaires