En ce moment
 
 

Libye : des réfugiés retenus à la frontière

Plusieurs responsables émettaient mercredi l'hypothèse d'une rétention de réfugiés à la frontière tuniso-libyenne. Le nombre de migrants en Tunisie a nettement baissé ces derniers jours.

"Environ 3.000 personnes ont franchi la frontière mardi, c'est un chiffre relativement bas, alors que la Tunisie recevait plus de 10.000 réfugiés par jour en provenance de Libye la semaine passée", a affirmé le responsable régional du Croissant Rouge, Monji Slim. "J'ai entendu que les images satellites prises par les Américains et les Anglais montrent des concentrations de gens aux alentours de la frontière côté libyen", a-t-il ajouté, sans pouvoir donner de chiffres précis.

Selon le secrétaire d'Etat, Eric Schartz ; "les Etats-Unis feront plus dans les prochains jours"

En visite mercredi sur le camp de Choucha, le secrétaire d'Etat américain adjoint aux réfugiés et aux questions de migration, Eric Schwartz,  a lui aussi corroboré cette hypothèse mais en restant très évasif. "Nous avons entendu des informations selon lesquelles des gens seraient empêchés de passer la frontière. Cela nous inquiète beaucoup. Nous devons rester vigilants et prêts à agir. Leur nombre (de réfugiés arrivant en Tunisie, ndlr) a baissé mais il pourrait de nouveau augmenter", a-t-il affirmé, en éludant une question sur la source de ces informations.
 
Il a par ailleurs assuré que le gouvernement américain, qui a déjà promis 30 millions de dollars pour aider les réfugiés fuyant la Libye, "fera plus dans les jours à venir". Depuis le 20 février, quelque 110.000 personnes ont traversé la frontière tuniso-libyenne.

Vos commentaires