En ce moment
 
 

Nouvelle polémique : la marée noire aux USA aurait pu être évitée

 
 

Une nouvelle polémique éclate concernant la marée noire qui ne cesse de s’étendre dans le Golfe du Mexique. En effet, le drame aurait pu simplement être évité si BP n’avait pas remplacé une pièce essentielle du puits de forage par une valve temporaire moins résistante.

La société BP est dans une situation des plus délicates. En effet, une nouvelle polémique éclate en ce qui concerne la marée noire qui pollue le Golfe du Mexique. Il semble qu’en posant simplement une valve adéquate, le drame aurait pu être évité. Selon la presse américaine, la société BP aurait remplacé une pièce essentielle du puits de forage par une valve temporaire moins résistante, explique Dominique Henrotte pour RTL-TVi. BP perd la confiance du gouvernement Cette manipulation aurait eu lieu peu avant l’explosion du 20 avril et BP est de plus en plus mis sous pression par le gouvernement américain. "C’est une crise existentielle pour une des plus importantes compagnies au monde, explique Ken Salazar, le secrétaire d’Etat américain aux Affaires étrangères. Ils font tout ce qu’ils peuvent pour résoudre le problème. Mais est-ce que j’ai confiance en leur manière d’agir ? Non" , conclut-il. Des conséquences dramatiques Aujourd’hui, 1.100 bateaux de toute sorte travaillent au nettoyage des eaux du Golfe. Cependant, la marée noire continue de s’étendre et les déchets de pétrole sont récoltés dans d’innombrables sacs en plastique le long de la côte. La zone de pêche habituelle a été fermée et les touristes ont déserté les plages. Les conséquences de cette catastrophe seront dramatiques pour l'économie et l’écosystème de la région.




 

Vos commentaires