En ce moment
 
 

Siamois reliés par la tête, Jadon et Anias ont quitté l'hôpital après une opération très risquée

Siamois reliés par la tête, Jadon et Anias ont quitté l'hôpital après une opération très risquée

Des bébés siamois, opérés il y a deux ans à New York, étaient reliés par la tête. Les deux petits garçons ont pu quitter l'hôpital il y a quelques mois et rentrer chez eux.

Lire un livre avec sa maman. Parler. Rire. A 3 ans, Jadon s'amuse comme tous les enfants. Et pourtant à sa naissance, les médecins étaient plutôt pessimistes.

Car Jadon et son frère Anias sont nés siamois. Reliés par la tête. Un cas extrêmement rare et qui nécessite une opération d'urgence. Car dans 80% des cas, les siamois qui ne sont pas séparés avant l'âge de 2 ans décèdent.

Quelques mois après leur naissance, en octobre 2016, une équipe d'une cinquantaine d'experts a donc entamé une opération risquée à New-York. Et après des heures de travail, le soulagement... L'opération est réussie: les siamois ont pu pour la première fois… se regarder.

Leur mère a pu les tenir dans ses bras... Et 2 ans plus tard, elle les a même ramenés à la maison dans l'Indiana, près de Chicago.

Mais si Jadon interagit bien aujourd'hui., pour son frère Anias, c'est plus compliqué.

Vos commentaires